Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

sso_title
sso_description
Questionner le monde03:40

Coccinelles et pesticides

Silence, ça pousse ! Junior

Stéphane : Les enfants, nous entendons beaucoup parler en ce moment des pesticides. Que savezvous à ce sujet ? 

Stéphane : Les pesticides, constitués de produits chimiques, sont utilisés par l’homme pour protéger les cultures contre les insectes ravageurs, les espèces indésirables, les champignons... Ils sont généralement très efficaces. Ils sont surtout très polluants, leur objectif est de détruire leur cible, mais cela peut aller bien au de-là,  ils sont mauvais pour notre santé et celle de tous les habitants du jardin. Les pesticides sont également grandement responsables de la destruction de la couche d’ozone située tout autour de la terre et qui s’avère indispensable pour nous protéger des rayons solaires ultraviolets très puissants. Pour l’instant, leur utilisation fait gagner beaucoup d’argent à ceux qui en font le commerce. Beaucoup voudraient les interdire d’autant qu’il y a d’autres solutions  venez, je vais vous montrer..

Beaucoup de personnes qui ne veulent pas les interdire malgré tous les dangers qu’ils représentent. C’est un scandale, d’autant plus qu’il existe d’autres solutions.  

Comment faire pour ne plus utiliser de pesticides ? 

Stéphane : Il suffit simplement de faire appel à la nature. Approchez-vous, regardez, qu’est-ce que j’ai sur mon doigt ? Les enfants répondent : une coccinelle ! Oui, vous avez raison, c’est bien une coccinelle, que l’on surnomme également « ogre à pucerons », et ce n’est pas pour rien. Elles détruisent et éloignent en effet les acariens, cochenilles et autres pucerons qui abiment les fruits, les fleurs et les légumes. Elles font le même boulot que les pesticides, sans aucun danger et en respectant les lois de la nature. Il est possible aujourd’hui d’acheter en jardinerie des boîtes de larves, venez, je vais vous expliquer...

Stéphane : Tenez, voici pour chacun un tube qui contient une centaine de larves minuscules. Approchez-vous, nous avons ici une colonie de pucerons dont il faudrait se débarrasser avant qu’ils n’abiment le jardin. Placez délicatement les larves dans ces deux cornets à papier à proximité des pucerons. Une seule de ces larves peut manger une centaine de pucerons par jour pendant un mois avant de devenir adulte. Un dernier conseil : n’utilisez pas de larves en provenance d’Asie, très performantes en matière de lutte contre les pucerons, mais dont la population s’accroit très rapidement et qui constituent une menace pour les coccinelles locales dont elles dévorent les larves.  

Les pesticides sont dangereux pour tout le monde ! 

Stéphane : Pour terminer, je vais vous raconter une petite histoire. Les coccinelles sont également surnommées « bêtes à bon dieu ». Vous savez- pourquoi ? Selon une légende du Moyen Âge, un homme accusé d’un crime qu’il n’avait pas commis devait être décapité. Au moment fatal, une coccinelle se serait alors posée sur son cou. Le roi Robert II le Pieux y vit un signe divin et accorda la vie sauve au condamné.

Les enfants : Merci Stéphane ! 

A découvrir aussi d'autres épisodes de la série

 

Réalisateur : Eric Esper

Nom de l'auteur : Stéphane Marie

Producteur : CbecauseTV

Diffuseur : France Télévisions

Année de copyright : 2019

Publié le 16/03/20

Modifié le 16/03/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par