Comment le web est-il devenu social ? 1/2

icone menu

Le numérique et ses sciences dans le réel

Publié le 02/07/19Modifié le 06/11/19

Sur le même sujet

Le Web et ses usages sociétaux

Le Web social, connu aussi sous le nom de Web 2.0, a transformé les usages. Aujourd'hui, plus d'une dizaine de réseaux sociaux ont dépassé les 100 millions d'utilisateurs ; par exemple, Wikipédia est une gigantesque encyclopédie construite par ses propres utilisateurs. Comment le Web a évolué d'un Web documentaire à un Web social ? Comment ont émergé les réseaux sociaux qui sont au cœur du Web 2.0 ? Des chercheurs tentent de répondre à ces questions et modélisent les usages sociaux du Web...

Alors qu'est-ce que le Web ?

On va peut-être plutôt commencer par qu'est-ce que le Web n'est-ce pas ? Et notamment parce que les gens font souvent l'amalgame entre Web et Internet. Donc le Web, ce n'est pas Internet.

  • Internet, c'est un ensemble de standards et de technologies qui nous permettent de relier des ordinateurs entre eux et de relier les réseaux entre eux. Et on peut voir ça un peu comme un réseau routier sur lequel vont transiter différents types de services, de marchandises, de personnes, de véhicules.
  • Sur ce réseau routier, comme on a différents types de marchandises ; sur Internet, on va voir différents types d'application. Le Web, c'est l'une de ces applications qui va transiter sur ce réseau. Mais on en a d'autres, par exemple, l'email, la téléphonie à travers Internet est un troisième exemple.
  • Et donc, il faut bien faire la différence entre cette infrastructure de réseaux reliés entre eux, qui est Internet et une des applications au-dessus de cette infrastructure, qu'est le Web.
  •  Le Web en lui-même a été développé au début, comme une application pour partager de l'information. Cela date de la fin des années 80, début des années 90 au CERN. L'idée est de relier des documents entre eux pour en permettre l'accès, même s'ils ne sont pas sur la même machine.
  • Au début, réservé aux scientifiques et puis ouvert au grand public très rapidement. Et le Web va devenir cette toile mondiale. Alors le Web en lui-même est un peu, on va dire ambigu, puisque c'est à la fois les standards qui permettent de créer cet objet et puis l'objet qui en émerge : la toile mondiale sur laquelle on se balade tous les jours.
  • Dès le début sur le Web, on a deux facettes. Une documentaire, qui va nous permettre de relier des documents entre eux qui sont sur différentes machines. Mais on a aussi cette idée que différentes personnes vont contribuer à différents documents sur différents serveurs. Et donc on a une facette documentaire et une facette sociale puisque cela permettra une certaine interaction entre les différents contributeurs.
  • Au début, le Web est ouvert en écriture, mais très peu utilisent cette possibilité. La plupart des premiers serveurs Web seront juste accédés en lecture. Et il faut attendre le milieu des années 90 et la réouverture du Web en écriture, notamment avec les wikis, pour avoir la possibilité de voir tout le monde contribuer. C'est vraiment à cette période qu'on va basculer vers le Web social et toutes les applications sociales que l'on connaît maintenant. 

Qu'est-ce qu'un réseau social ?

  • Les réseaux sociaux prennent vraiment beaucoup de formes différentes : à la base, ce sont des applications qui vont utiliser les sciences et technologies de l'information : donc le Web, Internet, les mobiles pour mettre en lien des personnes. Elles ont ça en commun. Et puis après ces différentes applications, elles vont se différencier, par exemple en termes d'usage.
  • Est-ce qu'il s'agit de relier entre eux des CV comme sur LinkedIn ou d'échanger des messages plus ou moins sérieux comme sur Facebook ? Ces applications vont se différencier en type de liens dans le réseau. Par exemple, est-ce que c'est un réseau d'amis ? Est-ce que c'est un réseau professionnel ? Est-ce que c'est un réseau basé sur les centres d'intérêt ?
  • Elles vont aussi se différencier en termes de moyens d'accès. Est-ce qu'on y accède à travers le Web ou est-ce qu'on y accède à travers un mobile par exemple. Elles vont se différencier en termes de contenus échangés. Par exemple, est-ce qu'on échange des vidéos ? Est-ce qu'on échange des messages courts ? Et donc tous ces aspects vont différencier les différentes applications des réseaux sociaux.
  • Et notamment, on va parler aussi d'une notion un peu plus particulière qu'on appelle les médias sociaux. C'est-à-dire qu'à partir du moment où ce réseau social permet de produire et d'échanger des contenus : YouTube est un média social. On peut aussi faire la différence, par exemple, entre des réseaux sociaux explicites ; c'est-à-dire des réseaux sur lesquels on va effectivement donner les différents types de liens qu'on a avec les autres personnes, c'est à dire déclarer activement ces liens.
  • Donc par exemple, quand je suis sur LinkedIn, je vais déclarer le lien avec une personne activement. Et puis des réseaux sociaux qu'on peut qualifier d'implicites, c'est-à-dire qu'ils sont calculés par rapport à l'activité de leurs utilisateurs. Par exemple en sciences, on a des applications sociales comme ResearchGate qui permettent aux scientifiques de poster, de maintenir leur bibliographie et l'ensemble des articles qu'ils écrivent. Et à travers cette activité et en regardant par exemple quels sont leurs co-auteurs, on peut en déduire un réseau social implicite à cette activité.

Autre exemple de différences qu'on peut faire aussi entre ces applications : est-ce qu'elles sont essentiellement liées au Web ? Ou est-ce qu'elles sont essentiellement liées à d'autres plateformes ?

  • Par exemple, une application comme Tumblr est née et est définitivement ancrée sur le Web. Alors que des applications comme WhatsApp ou Snapchat sont nées et elles sont essentiellement utilisées à travers les réseaux mobiles.
  • Pour conclure, on pourrait dire qu'on a à la fois un tronc commun qui est cette idée que ce sont des applications qui utilisent les nouvelles technologies de l'information pour créer des liens entre les personnes. Et en même temps, elles ont un ensemble de différences à travers leurs usages, les types de contenus, les types de liens qu'elles permettent de créer.

D'où viennent les réseaux sociaux ?

Les réseaux sociaux n'ont pas attendu, ni Internet ni même l'informatique, pour exister en fait. La notion de réseau social, de structures sociales, avoir un réseau, c'est une expression qu'on connaît bien ainsi que l'étude, en sociologie, qui date de très longtemps. 

  • Et même en informatique qui prédate Internet. En effet, les bulletin boards, un système BBS, ont commencé à être utilisés avant Internet dans les années 70.
  • Après, on a des applications comme Usenet, les newsgroups qui elles aussi, ne vont pas attendre le déploiement complet d'Internet pour être utilisées.
  • Et puis dans la continuation, on va avoir le mail avec les mailing lists.
  • On va voir les IRC pour les chats synchronisés. Les forums ou les chat rooms, les salles de discussion commencent très tôt en informatique.
  • Avec le déploiement du Web, une bascule dans les années 90, l'accès à Internet est démocratisé. Il n'y a pas que des technophiles qui accèdent d'un seul coup à cet espace. Mais en plus, en même temps, le Web se transforme et devient social. C'est-à-dire, ce n'est plus une bibliothèque mais c'est un endroit où tout le monde va pouvoir contribuer, écrire. Et donc à la fois grand public et à la fois ouvert à l'écriture. On a un espace où on va pouvoir déployer des applications sociales.
  • Au début, assez simple comme Six Degrees ou Classroom, pour simplement dire qui était son camarade de classe avant. Et puis petit à petit, des applications comme les wikis, les forums, les blogs qui vont permettre la contribution et donc les médias sociaux.