Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

bouton de recherche

Contenu proposé par

France Télévisions
sso_title
sso_description
Actualité02:53

#Déconfinement. Des applis pour nous suivre à la trace ?

ZOOM, la série qui décrypte les hashtags en 2 min

Pour essayer de contrôler l’épidémie de coronavirus après le déconfinement, la France s’est lancée dans le développement d’une application pour smartphone : StopCovid. Son rôle ? Repérer les personnes infectées par le coronavirus, freiner la contagion et prévenir ceux qui auront croisé leur route. Pour tout capter, c’est dans ZOOM !

Un QR code en Chine 

Cette stratégie de tracking numérique est utilisée par plusieurs pays dans le monde, mais pas toujours de la même manière. En Chine, ce QR code indique si la personne est en bonne santé ou si elle a été exposée au virus. Si la couleur est verte, tout va bien. Si elle est rouge ou orange, interdiction de circuler. Pour le déterminer, l’application récupère les données des téléphones et les analyse. Avec la géolocalisation, il est facile de savoir si la personne a été en contact avec un malade ou si elle s’est rendue dans une zone à risque où le virus était présent. Si pour certaines personnes, ces applications peuvent être un bon outil pour mieux identifier les malades et réduire le risque de contagion… Pour d’autres, elles mettent en danger la vie privée des citoyens en les surveillant partout et tout le temps.

L'application StopCovid en France 

Etre surveillé, c’est la crainte d’une partie des français. C’est pour cela que l’application StopCovid n’est pas encore disponible en France. Les chercheurs et les ingénieurs qui travaillent sur cette application veulent être respectueux de la vie privée. C’est le bluetooth qui sera utilisé en France. L’application saura par exemple si un malade a croisé notre route sans pour autant tracer nos déplacements. Malgré ça, certains s’inquiètent car l’identité des malades pourrait être stockée dans une base de données. Ces informations pourraient être piratées ou bien utilisées plus tard dans d’autres buts. StopCovid devrait être disponible à partir du 2 juin, libre à chacun de la télécharger.

Producteur : Jean-François Peralta / France.tv Studio

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Publié le 11/05/20

Modifié le 11/05/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par