Vidéo : « Ethiopiques », Léopold Sédar Senghor

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Français05:41Publié le 16/05/2022

« Ethiopiques », Léopold Sédar Senghor

Félix déLIRE avec Félix Radu

Éthiopiques est un recueil de poèmes du poète et homme d’Etat sénégalais Léopold Sédar Senghor. Composé à la manière d’une musique, cet ouvrage célèbre les valeurs de l’Afrique et le métissage. Découverte et analyse littéraire de cette œuvre phare du mouvement de la négritude.

Qui était Léopold Sédar Senghor ?

Léopold Sedar Senghor (1906-2001) est un poète et homme d’Etat sénégalais, originaire du sud de Dakar. Son père, commerçant, l’envoie à l’école où il devient un brillant élève. Il reçoit une bourse et rejoint Paris en 1928 pour y faire ses études. Là-bas, il se lie d’amitié avec Aimé Césaire avec qui il crée la négritude. C’est un courant littéraire et politique dont les principes sont : la conquête d’une nouvelle identité par l’écriture poétique, un idéal de fraternité entre les peuples opprimés et la revendication d’une culture noire en dehors des clichés racistes occidentaux.

En France, Léopold Sédar Senghor devient professeur, avant d’être enrôlé dans l’armée coloniale en 1939 durant la Seconde Guerre mondiale. Il est fait prisonnier par les Allemands pendant deux ans et échappe de peu à la fusillade. A la fin de la guerre, il devient député en France, avant de devenir le premier président de la République du Sénégal en 1960. Puis, il devient le premier homme noir à être élu à l’Académie française en 1983.

Que raconte Éthiopiques ?

Ecrit en 1956, Éthiopiques est l’un des nombreux recueils de poèmes de Léopold Sédar Senghor. « Éthiopiques » vient du grec « aethiopia » qui signifie « noir ». Le mot « Éthiopiques » est un mélange du mot « Afrique » et « Antique ». Dans Éthiopiques, Léopold Sédar Senghor parle de l’Afrique, de ses croyances et de ses rites. Il parle de ce continent comme d’une femme, d’une mère et d’une reine.
Pour l’écrire, Léopold Sédar Senghor s’inspire de la culture africaine, notamment de la culture orale. En effet, Éthiopiques est composé à la manière d’une partition de musique. Il alterne entre les codes de la poésie occidentale et ceux de la poésie africaine. Léopold Sédar Senghor se décrit comme un métis culturel. Par son art, le poète a créé des passerelles entre les deux continents et entre les hommes.

 

► Pour aller plus loin, découvrez la fiche de révision du recueil de poèmes Éthiopiques de Léopold Sédar Senghor.

►► Et retrouvez tous les épisodes de la série Félix déLIRE avec Félix Radu.

Réalisateur : Alexandre Mehring

Nom de l'auteur : Félix Radu

Producteur : CALT PRODUCTION

Année de copyright : 2022

Année de production : 2022

Publié le 16/05/22

Modifié le 01/07/22

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Nouveau :
Reprise de lecture
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte
Nouveau :
Reprise de lecture
Crée ton compte pour reprendre la lecture de cette vidéo facilement !
Retrouve cette vidéo dans Mon historique pour reprendre sa lecture quand tu le souhaites !