vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
sso_title
sso_description
Français29:39

Grammaire : la proposition subordonnée relative (1er juillet)

Les cours Lumni - Collège

Révisez la syntaxe des phrases et plus particulièrement l'emploi de la proposition subordonnée relative (la PSR) avec les professeures de français Carole et Emilie.

Téléchargez le support du cours en pdf.

La syntaxe d'une phrase

La syntaxe décrit les règles de construction des groupes et des phrases, et les rapports entre eux dans une phrase.

La phrase « à deux pattes »

Dans la langue français, la phrase modèle est dite « à deux pattes ». Elle comprend un sujet (une patte) et un groupe verbal (l'autre patte).

  • Exemple : la jeune fille lit un roman.

En grammaire, cette phrase modèle est appelée une proposition (ensemble de mots organisés autour d'un verbe conjugué). Lorsque la phrase contient une seule proposition, on parle de phrase simple.

La phrase complexe

La phrase complexe est composée de plusieurs propositions. Certaines sont indépendantes, d'autres subordonnées.

Exemples

  • La jeune fille est assise, elle lit un roman -> juxtaposition
  • La jeunne fille est assise et lit un roman -> coordination

Ces deux propositions sont indépendantes, elle peuvent exister toutes seules.

La proposition subordonnée

Il s'agit d'une proposition incluse dans la proposition principale. La proposition subordonnée ne peut exister seule.

  • La jeune qui lit un roman est assise -> subordination

Il existe plusieurs variations de la proposition subordonnée. La plus utilisée est la proposition subordonnée relative (PSR).

Quel est le rôle de la proposition subordonnée relative ?

  • Elle évite la répétition.
  • Elle donne une information complémentaire sur un nom que l'on appelle antécédent.
  • Elle peut être supprimée.
  • Elle peut-être remplacée par un adjectif.

Exemple

  • Le gâteau cuit dans le four. Le four est très chaud.

On dirait plutôt :

  • Le gâteau cuit dans le four qui est très chaud.

« Qui » est ici un mot subordonnant. Il en existe plusieurs et ces derniers appartiennent à la classe grammaticale des pronoms. Il s'agit de pronoms relatifs.

Les pronoms relatifs

On distingue les pronoms relatifs

  • simples : qui, que, quoi, dont, où
  • aux formes composées : lequel, laquelle, auquel, à laquelle, duquel, de laquelle, sur laquelle... qui remplacent l'antécédent dans la PSR.

Réalisateur : Didier Fraisse

Producteur : France tv studio

Année de copyright : 2020

Publié le 01/07/20

Modifié le 13/07/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par