La mise en place du siège d'Alésia

Le dernier Gaulois : mémoires d'un guerrier
Publié le 14/09/18Modifié le 27/11/19

Sur le même sujet

La double fortification d'Alésia

Jour et nuit, les Romains bâtissent les fortifications autour d'Alésia. Bientôt nul ne pourra plus les franchir. César, informé par ses espions, sait que les renforts gaulois ont prévu de l'attaquer par derrière. Il construit donc 2 lignes de fortifications :

  • la première tournée vers l'extérieur, dite circonvallation, le protège des attaques à revers ; 
  • la seconde, dite contrevallation, fait face à l'oppidum d'Alésia.

Les légionnaires accomplissent un travail titanesque, à la hauteur du génie militaire romain. Au total, ils édifieront 35 km de fortifications. Aux remparts de bois sont ajoutés des tours de 9 mètres de haut. Pour freiner l'assaillant, on plante des rangées de pieux de fer et de bois, on creuse de gigantesques fossés de plus de 4 mètres de profondeur. Les légionnaires romains, à la fois maçons et menuisiers, portent un paquetage de plus de 40 kilos. En plus de leur armement, ils transportent les outils nécessaires aux travaux de construction et de terrassement que l'art de la guerre leur impose.

 

Découvrez aussi les machines de guerre utilisaient par les Romains pendant le siège d'Alésia.

Réalisateur : Samuel Tilman

Nom de l'auteur : Samuel Tilman

Producteur : Program33, France Télévisions, Eklektik Productions, Fortiche Productions, RTBF

Année de copyright : 2015

Année de production : 2015

Année de diffusion : 2015

Voir plus

Retrouve ce contenu dans :