Vercingétorix et la politique de la terre brûlée

Le dernier Gaulois : mémoires d'un guerrier
Publié le 14/09/18Modifié le 27/11/19

Sur le même sujet

Vercingétorix emploie la politique de la terre brûlée pour contrer César

A l'hiver 53, César occupe le nord, l'est et l'ouest de la Gaule. Sa zone d'influence s'étend de Limonum (l'actuelle Poitiers) à Titelberg, à l'est du Luxembourg, en passant par le territoire des Morins en Belgique actuelle. S'il veut avoir une chance de remporter la partie, Vercingétorix doit concentrer ses forces et agir en stratège.

César brise la trêve hivernale

Dans l'Antiquité, l'usage est de ne pas se battre en hiver. La neige, le froid, la brièveté du jour compliquent déplacement et ravitaillement. Le chef gaulois espère en profiter pour préparer ses hommes aux combats à venir, mais César se montre plus imprévisible, plus impitoyable que jamais. Il brise la trêve hivernale. Ses légions aguerries que les intempéries n'effrayent pas prennent les Gaulois par surprise. Le pays arverne est dévasté.

La tactique de la terre brûlée et le massacre d'Avaricum

Vercingétorix est contraint à une riposte immédiate. Ses guerriers connaissant parfaitement  le terrain, il mène une guerre d'embuscade, tirant partie de chaque rivière, de chaque forêt, de chaque vallon. Cette guerre d'accrochage sème le désordre dans les rangs de l'armée romaine. Vercingétorix ne s'en tient pas là. Pour faire plier César, il faut briser le moral des légions en les affamant. Il demande à chaque peuple allié de brûler derrière lui toutes ses réserves. Les Romains ne doivent plus pouvoir se ravitailler où que ce soit. Les Bitugires obéissent à Vercingétorix et appliquent cette tactique de la terre brûlée à leur région toute entière. Seul Avaricum, l'actuelle ville de Bourges, est épargné. Les habitants s'y sont réfugiés. Elle est réputée imprenable. Inexorablement les légions romaines assiègent la ville. Exhortées à venger le massacre de Cenabum, elles finissent par passer les remparts : on compte 40 000 morts et moins de 1 000 survivants.

 

Découvrez quelles étaient les armes des guerriers gaulois.

Réalisateur : Samuel Tilman

Nom de l'auteur : Samuel Tilman

Producteur : Program33, France Télévisions, Eklektik Productions, Fortiche Productions, RTBF

Année de copyright : 2015

Année de production : 2015

Année de diffusion : 2015

Voir plus

Retrouve ce contenu dans :