Vidéo : Charles Darwin : des mâles en compétition

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Sciences de la vie et de la Terre02:00Publié le 06/10/2011

Charles Darwin : des mâles en compétition

Sur les traces de...

En 1859, Darwin reconnaît que les caractères sexuels secondaires, c’est-à-dire, qui ne participent pas directement au système reproducteur, posent un problème à sa théorie d'évolution par sélection naturelle. Il parvint à résoudre ce problème en ajoutant un autre versant à sa théorie de l'évolution qu'il baptise la sélection sexuelle.

La théorie de la sélection sexuelle

La sélection sexuelle est liée à la lutte pour la reproduction. Sa solution tient dans la logique de base de l’évolution. Rien ne sert de survivre longtemps, si l’on ne se reproduit pas. La rivalité des individus pour la reproduction sexuée est donc un facteur majeur de l’évolution. Or Darwin remarque que dans la nature, les mâles peuvent féconder plusieurs femelles alors que les femelles ne sont fécondées que par un seul mâle. Darwin conclut donc qu’il existe une compétition entre les mâles pour l’accès aux femelles d’où les parades nuptiales pour certains mammifères comme le paon, qui déploie ses plumes ou le brame, le cri des cerfs.

 

Pour en savoir plus, retrouvez un épisode de Charles Darwin sur la sélection naturelle.

Réalisateur : Mathieu Perdoncin

Producteur : Educagri-Universciences-Dimson-France Télévisions

Distributeur : Educagri éditions

Année de copyright : 2011

Publié le 06/10/11

Modifié le 18/02/22

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Nouveau
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte
Nouveau
Reprise de lecture Crée ton compte pour reprendre la lecture de cette vidéo facilement !
Retrouve cette vidéo dans Mon historique pour reprendre sa lecture quand tu le souhaites !