Vidéo : La bataille de Bir-Hakeim (1942)

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Actualité02:45Publié le 04/03/2022

La bataille de Bir-Hakeim (1942)

Les modules histoire de Nicolas Chateauneuf

La bataille de Bir Hakeim est une bataille qui se déroule du 27 mai 1942 au 11 juin 1942. Deux ans après la débâcle de juin 1940, cette bataille du désert marque un tournant pour les soldats de la France Libre.

Le contexte de la bataille

Mai 1942, l’Allemagne nazie est à son apogée. Elle étend son emprise jusqu’en Afrique du Nord, où les forces allemandes de l’Afrikakorps, aidées des Italiens foncent vers l’Est pour s’emparer du canal de Suez et du pétrole du Proche-Orient. Dirigés par le général Erwin Rommel, les 32 000 soldats de l’Afrikakorps décident de capturer le port libyen de Tobrouk. Leur plan : contourner la ligne de défense, tenue par les Britanniques. Mais leur plan ne se passe pas comme prévu. Un petit point sur la carte donnera au soldat du fil à retordre, c’est le site désaffecté de Bir Hakeim.

La défense héroïque des forces françaises libres

Bir Hakeim est un ensemble de ruines perdues dans le désert, au croisement de plusieurs pistes. Le point de résistance est tenu par les soldats de la 1re brigade française libre. Une formation hétéroclite de 3700 volontaires aguerris, dont les deux tiers sont issus des colonies et de l’outre-mer. Avant l’arrivée de l’ennemi, leur chef, le général Kœnig ordonne à ses troupes de se retrancher, de poser des mines, de creuser dans la roche dure des abris d’un mètre de profondeur, pour s’y enterrer. Le 26 mai, les Italiens attaquent Bir Hakeim, mais se replient, après une heure de combat seulement, car les défenseurs français leur infligent d’énormes pertes. Le 2 juin, les Allemands, dix fois plus nombreux que les Français, assiègent Bir Hakeim. Malgré le manque de vivres et les raids aériens, les Français mènent une résistance tenace. Pendant seize jours, les troupes françaises ralentissent la progression des soldats allemands, pour permettre aux Britanniques de réorganiser leur ligne de défense. Mission accomplie.

L’évacuation de Bir Hakeim

11 juin 1942. Le général Kœnig ordonne d’évacuer le site de Tobrouk, pour rejoindre les lignes britanniques. Dans la nuit du 11 juin, les Français percent les lignes de résistance allemande. Côté français, 1200 combattants sont tués, capturés ou blessés. Un lourd tribut pour la première victoire stratégique française dans la Seconde Guerre mondiale, mais inférieure aux pertes infligées à l’ennemi. La bravoure des défenseurs de Bir Hakeim sera saluée par les alliés et contribuera à la reconnaissance de la France libre. 

Réalisateur : Nicolas CHATEAUNEUF

Nom de l'auteur : Nicolas CHATEAUNEUF

Diffuseur : France 2

Année de copyright : 2020

Publié le 04/03/22

Modifié le 20/05/22

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Nouveau :
Reprise de lecture
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte
Nouveau :
Reprise de lecture
Crée ton compte pour reprendre la lecture de cette vidéo facilement !
Retrouve cette vidéo dans Mon historique pour reprendre sa lecture quand tu le souhaites !