Vidéo : En 1942, les Soviétiques et les Allemands s'affrontent à Stalingrad.

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Histoire03:52Publié le 03/05/2016

En 1942, les Soviétiques et les Allemands s'affrontent à Stalingrad.

Apocalypse : Staline

Entre le 17 juillet 1942 et le 2 février 1943, la terrible bataille de Stalingrad oppose les forces allemandes et l’Armée Rouge. Une bataille difficile pour les deux camps, et marquée par la défaite du Troisième Reich. C’est un tournant de la Seconde Guerre mondiale.

Stalingrad, une bataille majeure de la Seconde Guerre mondiale

Le 19 novembre 1942, les troupes soviétiques menées par le général Joukov entament leur contre-offensive à Stalingrad et encerclent l’armée allemande dirigée par le général Paulus. Hitler lui a interdit de rompre cet encerclement et de battre en retraite. Ses hommes et lui doivent donc tenir face aux 13 000 canons russes. Au bout d’un mois, les soldats allemands n’ont plus de vivres et de munitions, et certains finissent par recourir au cannibalisme pour survivre. Finalement, le 2 février 1943, le général Paulus annonce sa reddition. Une scène filmée par Roman Karmen, le cinéaste qui avait dénoncé les enfants de Staline dans une lettre.

La veille, Paulus avait été nommé maréchal par Hitler, qui voulait ainsi le pousser à se suicider dans l’honneur plutôt qu’à se rendre. Mais il déclare « je ne vais pas me flinguer pour ce caporal », en référence au grade du Führer pendant la Première Guerre mondiale. Face aux Soviétiques qui le font prisonnier, il affirme sa haine contre Hitler, qui , de son côté, tente de l’échanger contre le fils ainé de Staline, Iakov, qu’il détient dans un camp en Allemagne. Et qu’il fera éliminer après le refus du dirigeant de l’URSS.

Un conflit meurtrier

En à peine six mois, la bataille de Stalingrad a provoqué la mort de 500 000 soldats allemands et 100 000 autres ont été capturés. Du côté des Soviétiques, on dénombre 900 000 morts et 700 000 blessés. Un bilan très lourd pour les deux camps. Mais la gloire de la victoire revient à Staline, qui pose dans un célèbre magazine américain en tenue militaire, la grande étoile de maréchal sur ses épaulettes. De quoi nourrir un peu plus le culte qu’il fait vouer à sa personne.

Réalisateur : Isabelle Clarke, Daniel Costelle

Producteur : Clarke Costelle & Cie

Année de copyright : 2015

Année de production : 2015

Publié le 03/05/16

Modifié le 11/01/22

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Nouveau
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte
Nouveau
Reprise de lecture Crée ton compte pour reprendre la lecture de cette vidéo facilement !
Retrouve cette vidéo dans Mon historique pour reprendre sa lecture quand tu le souhaites !