icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
INA
TV5MONDE

Regarde cette vidéo et gagne facilement jusqu'à 15 Lumniz en te connectant !

Il n’y a pas de Lumniz à gagner car tu as déjà consommé cet élément. Ne t'inquiète pas, il y a plein d'autres contenus intéressants à explorer et toujours plus de Lumniz à gagner.

->   En savoir plus
Histoire04:45Publié le 04/09/2023

La chute de Benito Mussolini

La grande explication

Au petit matin du 29 avril 1945, les corps de Benito Mussolini et de sa maîtresse, Clara Petacci, sont exhibés à Milan, aux côtés d'autres dignitaires du régime fasciste italien. Aussitôt, une foule innombrable se presse sur la place pour piétiner et insulter leurs dépouilles. Atrocement abîmés, les deux corps sont pendus par les pieds. Une mise en scène macabre, d’une violence inouïe, qui marque l’épilogue de la première dictature fasciste de l’histoire.

Mussolini impose le fascisme en Italie

Au lendemain de la Première Guerre mondiale, l’Italie épuisée traverse une profonde crise économique et sociale. Face aux mouvements ouvriers et paysans qui embrasent le pays, un journaliste encore méconnu, Benito Mussolini, fonde les Faisceaux italiens de combat : un mouvement politique nationaliste et révolutionnaire. Le mouvement prend de l’ampleur et le 9 novembre 1921, Mussolini fonde le Parti national fasciste. Entouré de ses « chemises noires » - des miliciens armés qui sèment la terreur - il appelle à la « révolution nationale » pour rendre à l’Italie la grandeur de la Rome antique.

Le 28 octobre 1922, les chemises noires marchent sur Rome pour intimider le pouvoir. Craignant la guerre civile, le roi Victor Emmanuel III nomme le leader fasciste à la tête du gouvernement. Mussolini triomphe. Dans les mois qui suivent, il obtient les pleins pouvoirs et le pays bascule vers une dictature totalitaire qui durera 21 ans.

Excellent orateur, Mussolini harangue les foules lors de discours exaltés sur le nouvel Empire romain qu’il veut créer. Celui qui se fait désormais appeler leDuce - le Guide - se présente comme un surhomme, à grand renfort de propagande. Progressivement, les partis politiques sont abolis, la liberté de la presse supprimée et les dissidents assassinés par la police secrète du régime. En 1938, le régime prend un autre virage lorsque Mussolini instaure des lois raciales inspirées du nazisme. 

Comment le régime fasciste s’effondre-t-il ?

Le 10 juin 1940, malgré les réticences de son entourage, Mussolini s’engage dans la Seconde Guerre mondiale aux côtés de l’Allemagne nazie. Très mal préparée, l’armée italienne enchaîne les défaites. Le 10 juillet 1943, les forces britanniques et américaines débarquent en Sicile. L’Italie est vaincue. Dès lors, les fascistes tournent le dos à leur leader et le 25 juillet, le Duce est destitué. Le roi ordonne aussitôt son arrestation et le dictateur déchu est assigné à résidence. L'Italie toute entière se précipite dans les rues pour exprimer sa joie.

Mais le 12 septembre : coup de théâtre ! Un commando de parachutistes allemands libère Mussolini. En échange, le Duce est sommé par Hitler de fonder un nouvel État fasciste dans le nord du pays, occupé par les nazis. Cinq jours plus tard, la République sociale italienne est proclamée à Salo, sur les rives du lac de Garde : un Etat fantoche, contrôlé par le Führer. Mais face aux nazis et à la République de Salo, la résistance s’organise. Le peuple se soulève et les Alliés, qui gagnent du terrain, sont accueillis comme des libérateurs par les Italiens. 

Comment Mussolini est-il arrêté ?

Le 25 avril 1945, face à l’insurrection générale qui gagne le pays, Mussolini prend la fuite. Mais le convoi est arrêté sur les bords du lac de Côme et le Duce, déguisé en soldat allemand, est démasqué. Trois jours plus tard, le 28 avril, Mussolini est fusillé. Son cadavre est ramené à Milan, sur la piazzale Loreto, à l’endroit même, où moins d’un an plus tôt, les fascistes avaient exhibé les corps de quinze dissidents. Enterré dans une fosse commune, le corps de Mussolini est exhumé puis caché par des fascistes radicaux. En 1957, le gouvernement italien autorise qu’il soit rendu à sa famille et inhumé dans le cimetière de son village natal.

👉 Découvre tous les épisodes de La grande explication.

Réalisateur : Flore-Anne d’Arcimoles

Nom de l'auteur : Flore-Anne d’Arcimoles

Producteur : INA avec la participation de France Télévisions et TV5Monde

Année de copyright : 2023

Année de production : 2023

Publié le 04/09/23

Modifié le 04/09/23

Ce contenu est proposé par