La cérémonie de l'adoubement du chevalier

La vie au temps des châteaux forts
Publié le 15/05/18Modifié le 14/05/19

Sur le même sujet

Comment devient-on chevalier ? 

Brigitte Coppin, historienne : "adouber est un vieux mot d'origine germanique qui veut dire équiper. Donc équiper, c'est l'épée, et le cheval. Le parrain, celui qui a soutenu son chevalier pendant tout son apprentissage, va consacrer de l'argent à lui offrir cet équipement..."

Sophie Brouquet, professeure agrégée et titulaire d'une thèse de troisième cycle en histoire médiévale : "l'adoubement se situe en général vers l'âge de 14 ans." 

Stéphanie Vincent, historienne, docteure de littérature médiévale : "le seigneur qui adoube viendra lui mettre la colée, une forte tape qu'on applique au niveau de la nuque, au fil du temps on utilisera le plat de l'épée..."

Jean-François Panouillé, professeur agrégé et spécialiste des châteaux forts : "à partir du 12e siècle, l'église s'empare de l'adoubement, non seulement il s'agit de recevoir des armes mais il s'agit aussi de devenir un chevalier qui protège la veuve, l'orphelin, qui est loyal..."

Réalisateur : Philippe Vergeot

Producteur : Morgane Production; France Télévisions

Année de copyright : 2018

Voir plus

Retrouve ce contenu dans :