Les codes de la chasse et les terres réservées au seigneur, au Moyen Âge

La vie au temps des châteaux forts
Publié le 15/05/18Modifié le 14/05/19

Sur le même sujet

Le paysan et la chasse au Moyen Âge

Jean-François Panouillé, professeur agrégé et spécialiste des châteaux forts : "pendant tout le Moyen Âge, la chasse n'est pas un privilège noble, les paysans peuvent chasser mais pas sur les territoires réservés au seigneur."

Eric Pincas, rédacteur en chef du magazine Historia explique : "le paysan a le droit d'amener ses cochons par ex, pour qu'ils puissent manger des glands, il a le droit de ramasser du bois mort, en revanche en aucun cas, il n'a droit de couper du bois..."

Stéphanie Vincent, historienne, docteure de littérature médiévale : "le paysan surpris entrain de braconner ne peut pas forcément payer avec de l'argent, donc il y a un système d'équivalence. Si le paysan a chassé un chevreuil par ex, il devra s'acquitter d'une chèvre, s'il a chassé un sanglier, il devra s'acquitter d'un cochon, si c'est le cerf, il devra s'acquitter d'un taureau."

Réalisateur : Philippe Vergeot

Producteur : Morgane Production; France Télévisions

Année de copyright : 2018

Voir plus

Retrouve ce contenu dans :