Vidéo : La Rochelle, île de Ré : habiter en bord de mer

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Géographie09:02Publié le 06/12/2021

La Rochelle, île de Ré : habiter en bord de mer

Echappées belles Junior

Bleu azur, turquoise ou marine, qu’importe la couleur, les hommes ont toujours été attirés par les mers et océans. Un espace naturel qui de tous temps a permis de se nourrir grâce à la pêche et de faire du commerce. Aujourd’hui encore, 50 % de la population mondiale vit à moins de 50 km d’un bord de mer. En géographie, on parle de littoral, pour définir cet espace entre la terre et la mer.

Il existe deux types de littoraux :

  • des littoraux industrialo-portuaires :ce sont des littoraux qui concentrent des activités industrielles et des activités portuaires, qui permettent les échanges de marchandises. Ce sont des ports de commerce avec des usines.
  • des littoraux touristiques : ils désignent les côtes qui ont des activités liées au tourisme, aux vacances. Ils attirent chaque année plus d’un milliard de visiteurs à travers le monde. Afin d’accueillir toujours plus de touristes, ces littoraux se développent, et créent de nouveaux aménagements : activités de loisirs, restaurants, et hébergements...

Habiter les littoraux touristiques

Le littoral fait rêver. Mais à quoi ressemble la vie quotidienne de ses habitants ? Quel rapport entretiennent-ils avec la mer ou l’océan ? Et quel est l’impact du tourisme sur cet environnement exceptionnel ? Pour répondre à ces questions, prenons la direction de la Charente-Maritime, pour découvrir, au bord de l’océan Atlantique, la ville de La Rochelle et l’île de Ré.

Située sur la côte Atlantique, La Rochelle est le chef-lieu de la Charente-Maritime. C’est la ville la plus peuplée de ce département : 76 000 habitants, auxquels s’ajoutent  4 millions de touristes par an. Cette ville du littoral est très attractive. Dotée d’un patrimoine d’exception, La Rochelle est un musée à ciel ouvert. Ruelles médiévales, joyaux de l’architecture, la ville est aussi dotée de 4 ports, de pêche ou de plaisance, dont le plus emblématique est le Vieux-Port, avec ses remparts et ses trois tours, construites au XIIe et au XIVe siècle. La ville abrite aussi le 3e plus grand aquarium de France, qui reçoit chaque année plus de 800 000 visiteurs.

Terre de marins, la cité a bâti sa richesse grâce au commerce et aux activités maritimes. Aujourd’hui encore, ces activités jouent un rôle majeur dans l’économie du territoire. Les métiers de la mer sont une voie d’avenir, et beaucoup de jeunes décident de s’y former, notamment au lycée maritime et aquacole de La Rochelle. Les apprentis des différentes spécialités sont rapidement mis en situation. Pour ces enfants du littoral, cette école est l’opportunité de pouvoir allier métier et passion, et pourquoi pas, de prendre le large.

Des aménagements et des activités

Ouverte vers l’océan Atlantique, La Rochelle est la porte d’entrée de l’archipel charentais et de ses îles, comme celles d’Aix, d’Oléron ou encore de l’île de Ré. Ces îles sont un véritable atout touristique pour la région.

Pour rejoindre ces îles depuis La Rochelle, rien de plus simple, il suffit de monter à bord d’une navette maritime. Et pour se rendre sur l’île de Ré, il est même possible d’emprunter un pont long de 2,9 km. Ces 28 piliers culminent jusqu’à 48 mètres de hauteur au-dessus de la mer. Depuis 1988, cet édifice impressionnant permet de relier l’île de Ré au continent. Dans cette véritable prouesse architecturale se cachent des milliers de câbles qui assurent l’approvisionnement de l’île en eau, en électricité et même en 4G !

Si aujourd’hui ce pont élégant fait partie de la carte postale, il n’en a pas toujours été ainsi. A l’époque de sa construction, il ne faisait pas l’unanimité. Beaucoup craignaient qu’il ne gâche le paysage et qu’il gêne la tranquillité des Rétais, les habitants de l’île.

Pourtant, un aménagement s’imposait. L’île de Ré est si populaire que, chaque année, sa population passe de 18 000 habitants à 120 000 au plus fort de l’été, soit jusqu’à 16 000 voitures par jour sur le pont ! Cet aménagement du littoral était d’autant plus nécessaire que l’île de Ré vit principalement de son activité touristique. 4e plus grande île de l’Hexagone, son territoire laisse rêveur :

  • 108 km de côtes,
  • 25 km de long
  • plus de 100 km de pistes cyclables…

La protection des littoraux

L'île séduit les touristes mais son environnement est fragile. Si son bord de mer et sa biodiversité sont exceptionnels, ils sont aussi menacés. A cause des tempêtes en hiver et du piétinement des touristes en été, les dunes s’usent. Pour freiner l’érosion, des clôtures sont mises en place le long du bord de mer et des équipes veillent à sensibiliser la population locale et les nombreux touristes. C’est le cas des éco-gardes, des gardiens de l’environnement, qui patrouillent le long du littoral. A marée basse, ils surveillent celles et ceux qui pratiquent la pêche à pied pour éviter d’épuiser les ressources. 

Sur l’île, les ressources naturelles ne sont pas les seules à être contrôlées. D’autres éléments doivent respecter des normes, comme ces maisons traditionnelles. Elles sont si emblématiques, que l’île leur doit même son surnom : « Ré la Blanche ». Ici, il est impossible de construire sans respecter le code couleur : façade blanche, volets verts. Préserver le charme de l’île, ça passe aussi par la conservation de ces habitations.

A retenir

 

  • Le littoral, c’est l’espace situé entre la terre et la mer. Autrement dit, le bord de mer. Les littoraux sont des espaces très attractifs.
  • Des aménagements du littoral sont nécessaires pour accueillir les bateaux, les visiteurs... l’Ile-de-Ré est si populaire qu'un pont a été créé pour faciliter le trajet des habitants, travailleurs et touristes.
  • Les activités humaines fragilisent le littoral. Le long des côtes, les éco-gardes protègent l’environnement et jouent un rôle de sensibilisation auprès du public.

Réalisateur : Mallorie Lambilliotte

Producteur : Bo Travail !

Année de copyright : 2021

Publié le 06/12/21

Modifié le 21/02/22

Ce contenu est proposé par