Vidéo : Les espaces productifs des Pays de La Loire

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Géographie08:00Publié le 06/12/2021

Les espaces productifs des Pays de La Loire

Echappées belles Junior

La France est une grande puissance économique, européenne et mondiale. Cette puissance, elle la doit notamment au dynamisme de ses espaces productifs. Un espace productif, c’est un espace aménagé et mis en valeur, pour développer une activité économique.

On distingue trois types d’espaces productifs qui correspondent à différents secteurs d’activités économiques :

  • l’espace agricole. Il regroupe les activités de production et d’exploitation des matières premières ; comme l’agriculture, l’élevage, ou la pêche.
  • l’espace industriel. Il regroupe des activités qui produisent des biens matériels, en utilisant et en transformant des matières premières.
  • Enfin, l’espace dit des « services ». Il regroupe différentes activités comme le commerce, la santé, l’éducation, ou encore le tourisme.

Répartis de manière inégale sur le territoire français, ces espaces et leurs activités sont très variés. Chaque région a ses propres atouts. Direction les Pays de la Loire, l’une des régions les plus dynamiques de France. Située ici, dans l’ouest de la France, la région doit son nom au fleuve de la Loire, qui la traverse avant de se jeter dans l'océan Atlantique. Composés de cinq départements et de deux îles, les Pays de la Loire comptent près de 3,8 millions d’habitants, et s’étendent sur plus de 32 000 km2. On y trouve notamment des régions naturelles, dont une partie du marais poitevin ou du Val-de-Loire.

Une agriculture de qualité

4e région agricole de France en 2020, l’agriculture occupe 70 % de l’espace régional. Ce vaste espace agricole dispose de nombreux atouts naturels :

  • une grande diversité de paysages,
  • le passage de la Loire,
  • un climat doux,
  • l’air marin, un élément indispensable à la culture du sel.

Le plus connu est produit à Guérande. Sur cette presqu'île, les marais salants s’étendent sur 2 000 hectares et forment cette incroyable mosaïque de bassins qu’on appelle des œillets. On y fait entrer l’eau de mer. Avec le vent, l’évaporation permet de recueillir le sel, formé à la surface. Alors que beaucoup d’activités agricoles tendent à se moderniser grâce à la mécanisation, à Guérande, les paludiers continuent de récolter le sel à la main. Une tradition ancestrale, qui permet au sel de Guérande et à sa fleur de sel de bénéficier de deux labels de qualité : le Label Rouge, qui garantit la préservation de l’environnement et une IGP, une indication géographique protégée. Cette indication permet de protéger le produit et son nom. Réputé dans le monde entier, cet or blanc est présent dans 55 pays et 20 % de sa production est exportée chaque année.

Les activités industrielles

Si la récolte du sel reste traditionnelle, la production se modernise. L’industrie tient d’ailleurs une place importante dans la région. A 20 km de Guérande, on trouve d’ailleurs un espace industriel impressionnant ! Situé dans l’estuaire de la Loire, le grand port maritime de Nantes Saint-Nazaire est un vaste domaine aux activités industrielles et portuaires. Il s’étend de la métropole de Nantes à celle de Saint-Nazaire, sur plus de 2 700 hectares ! 4e port français, il génère plus de 25 000 emplois. Sur l’un des sites du grand port, à Saint-Nazaire, se trouve un lieu emblématique de la région : les chantiers de l'Atlantique. C’est le nom donné à cet immense chantier naval. Fondé au XIXe siècle, il s’étend sur 150 hectares. Des paquebots de légende y ont vu le jour, comme le Normandie, le France, ou encore le Queen Mary 2. Pour construire les futurs géants des mers, il faut parfois plus de 2 ans de travaux, et plus de 2 000 personnes travaillant chaque jour sur le même navire. Ce site industriel attire les entreprises internationales, et aussi les touristes.

Le tourisme, une activité de service

Le tourisme justement, c’est 6 % du PIB régional. Centrée sur la découverte de la nature et respectueuse de l’environnement, le tourisme vert est l’un des points forts de la région. Les Pays de la Loire sont dotés de 3 400 km de pistes cyclables. Le territoire est même traversé par deux circuits européens. Grâce à ses 450 km de littoral, la région est aussi idéale pour le tourisme balnéaire, c’est-à-dire en bord de mer. La région développe aussi un tourisme urbain, c’est-à-dire centré sur une ville et son aire urbaine. Par exemple, la ville de Nantes dispose d’un riche patrimoine culturel avec le château des ducs de Bretagne, construit au XVe siècle, la place Royale, mais aussi des créations contemporaines inspirées par les œuvres de Jules Verne et de Léonard de Vinci. Ce tourisme lié au patrimoine donne lieu au développement de nombreuses attractions touristiques, comme ce grand parc d'attractions et de spectacles.

Agricoles, industriels ou touristiques, les espaces productifs des Pays de la Loire participent au dynamisme de la région, et à son identité.

A retenir

  • Un espace productif est un espace aménagé et mis en valeur pour développer une activité économique. On distingue plusieurs espaces productifs.
  • L’espace agricole regroupe les activités de production et d’exploitation des matières premières ; comme l’agriculture, l’élevage ou la pêche.
  • L’espace industriel comprend des activités qui produisent des biens matériels, en utilisant, et en transformant des matières premières.
  • Le tourisme fait partie de l’espace des services. C’est un espace qui regroupe différentes activités économiques, comme le commerce, ou encore la santé.

Réalisateur : Mallorie Lambilliotte

Producteur : Bo Travail !

Année de copyright : 2021

Publié le 06/12/21

Modifié le 06/12/21

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte