Vidéo : Les suffragettes défendent le droit des femmes

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Emissions Lumni06:34Publié le 26/02/2021

Les suffragettes défendent le droit des femmes

Le club Lumni, les extraits

Découvre l’histoire des suffragettes, ces femmes qui se sont battues pour obtenir le droit de vote avec Isabelle, prof d'histoire-géo.

Le droit de vote accordé aux hommes

À la fin du XVIIIe siècle, personne n’a de droit politique : ni les hommes, ni les femmes. Partout en Europe, des régimes autoritaires sont en place comme en France avec la monarchie absolue. Mais, à cette époque, une vague révolutionnaire se propage. Progressivement, le droit de vote est donné aux hommes les plus riches, puis finalement à tous les hommes. C’est le suffrage universel masculin. En France, il est proclamé en 1848 pendant la Seconde République. Les femmes, elles, n’ont rien. Pourquoi ? Selon les hommes, les femmes ne s’intéressent pas à la politique, elles ne sont pas assez intelligentes et elles sont trop influençables par leur mari.

Origines du mouvement des suffragettes

Au milieu du XIXe siècle, des femmes s’associent et forment les premiers groupes de suffragettes. Ces femmes militent pour le suffrage pour tous les hommes et les femmes. Le mouvement naît au Royaume-Uni et se propage dans plusieurs pays. En 1893, on accorde le droit de vote aux femmes en Nouvelle-Zélande grâce à Kate Sheppard. À la fin de Première Guerre mondiale, on reconnaît que les femmes ont participé à l’effort de guerre : elles ont travaillé dans les usines et dans les champs, elles se sont occupées des enfants, etc. Elles ont montré qu’elles pouvaient être des chefs de famille responsable. Un certain nombre de pays leur ont accordé le droit de vote : le Royaume-Uni, les États-Unis, l’Espagne… Mais pas la France. Pourtant, des suffragettes françaises militent en faveur du droit de vote, comme Hubertine Auclert ou Louise Weiss. Ce n’est qu’en 1944, à la fin de la Seconde Guerre mondiale que ce droit leur ait accordée par le général de Gaulle. Les françaises ne voteront qu'à partir de 1945.

► Que faut-il retenir ? En France, le droit de vote des femmes a été accordé tardivement comparé aux autres grandes démocraties. Aujourd’hui, les femmes françaises jouent encore un rôle marginal en politique. Depuis 1958, depuis le début de la Ve république, seuls 15% des ministres ont été des femmes. Une seule femme, Edith Cresson, a été Premier ministre (1991).

Réalisateur : Anthony Forestier / Didier Fraisse

Producteur : France tv studio, Media TV

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Publié le 26/02/21

Modifié le 20/09/21

Ce contenu est proposé par

Tu aimeras aussi...

sérieLe club Lumni, les extraits

Le club Lumni, les extraits