Vidéo : Pas cap !

vidéo suivante

Contenu proposé par

Enseignement moral et civique03:22

Pas cap !

Célestin

L’histoire d’aujourd’hui se passe à la piscine municipale. Victor et Lucas parlent d’un reportage où un plongeur professionnel restait très longtemps sous l’eau, quasiment 2 minutes ! Le maître-nageur forme les groupes, un de 5 enfants qui vont aller dans le 25 mètres, et les autres dans le petit bain. Lucas, Huan, Emma, Brice Thomas et Victor vont avec la Maîtresse, ils passeront après.

Célestin le gentil fantôme se repose tout en haut de l’emplacement où s’assoit le maître-nageur. Huan ne veut pas aller dans l’eau, elle a mal au cœur, a froid, ne se sent vraiment pas bien. La maîtresse va s’occuper d’elle, elle demande à Jérôme, le maître-nageur de jeter un œil vers les enfants le temps qu’elle revienne.

Victor veut faire un concours : celui qui reste le plus longtemps la tête sous l’eau a gagné. Emma fera l’arbitre. Brice est avec Thomas et Mathieu forme équipe avec Lucas. Le premier match est remporté de peu par Victor. Il explique que c’est dur de rester sous l’eau, car le corps humain flotte. Victor se dit que ce sera plus facile si chaque coéquipier maintient la tête de l’autre sous l’eau pour l’aider à le faire gagner. Quand celui qui est sous l’eau lève la main, l’autre le laisse remonter. Victor fait un essai avec Lucas et il tient 11 secondes sous l’eau, ce qui est mieux qu’auparavant. Lucas à qui c’est le tour demande à Victor de lui tenir la tête sous l’eau pendant 20 secondes. A 10 secondes, Lucas lève la main mais Victor la lui maintient sous l’eau. Emma lui demande d’arrêter, ce qui réveille Célestin. Il s’aperçoit de la scène et fonce vers les enfants. Victor continue de garder la tête de Lucas sous l’eau, en disant qu’il lui a demandé de le garder sous l’eau pendant 20 secondes. Célestin souffle dans le sifflet du maître-nageur. Celui-ci se jette dans l’eau afin de vite récupérer le pauvre Lucas. Jérôme gronde Victor « Mais où vas-tu chercher des idées pareilles, toi ? » Victor répond que c’était un concours, Lucas était d’accord pour qu’il lui tienne la tête en dessous pendant 20 secondes pour le faire gagner. Le maître-nageur répond que c’est un concours stupide et dangereux et Lucas a failli se noyer. « Les plongeurs professionnels sont entraînés et personne ne les maintient sous l’eau. Si ton corps remonte, c’est que tu as besoin de respirer. »

Le conseil de Célestin : Les concours idiots, ce n’est pas rigolo. Il faut savoir refuser. Sois cap de dire non !

 

Réalisateur : Philip GLINEUR; Véronique BRIANT

Nom de l'auteur : Philip GLINEUR; Véronique BRIANT

Producteur : France 3 / Julianne Films

Année de copyright : 2002

Année de production : 2002

Publié le 11/09/20

Modifié le 11/09/20

arrow
voir plus