Judaïsme : les coutumes alimentaires et vestimentaires

En plusieurs foi(s)
Publié le 21/12/16Modifié le 14/11/19

Sur le même sujet

La nourriture casher trouve sa source dans la bible. Il ne s’agit pas d’hygiène ou de santé, mais de foi : c’est Dieu qui le demande. La bible donne les critères pour reconnaitre un animal casher ou non. Pour être casher un mammifère doit être ruminant et avoir les sabots fendus, comme le bœuf. Le cochon en revanche, a les sabots fendus mais ne rumine pas, il n’est pas casher, le lapin non plus. Pour les poissons, il faut qu’ils aient des écailles et des nageoires. Dans la tradition juive, la manière de préparer ou de tuer l’animal compte aussi, il y a des règles très strictes pour définir la manière de faire...

Réalisateur : Cécile Déroudille

Producteur : Illégitime Défense

Année de copyright : 2016

Année de production : 2016

Voir plus

Retrouve ce contenu dans :