Vidéo : La découverte de la pierre de Rosette

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Histoire02:21Publié le 26/10/2022

La découverte de la pierre de Rosette

Le palais des hiéroglyphes, sur les traces de Champollion

En 1798, le général Napoléon Bonaparte arrive en Egypte et avec lui, une expédition scientifique qui étudie l’histoire et la géographie du pays. Un des exemplaires originaux du compte-rendu de cette expédition est d’ailleurs consigné au Caire sous le nom de Description de l’Egypte

Des lieux mystérieux, fidèlement reproduits 

  • Une représentation de la tombe de Padiamenopé, la « grande Syringe ». 
  • Un labyrinthe qui laisse les scientifiques perplexes. Ils consignent alors précisément les détails et les plans de la tombe pour des études futures. A cette époque, on est incapable de traduire les hiéroglyphes

La découverte de la pierre de Rosette, point de départ du déchiffrement 

Pendant cette campagne d'Egypte, la découverte du lieutenant Bouchard, de l’armée de Napoléon Bonaparte va tout changer. Il s'agit d'une stèle de IIe siècle avant J.-C. qui tient lieu de document officiel. La pierre est gravée d’un décret du roi Ptolémée V. et le texte est rédigé avec les trois écritures qui cohabitent à l’époque : les hiéroglyphes, l'égyptien démotique (version simplifiée et cursive) et le grec ancien. Les scientifiques en font un relevé papier. Grâce au déchiffrement de ces hiéroglyphes, on distinguera : les noms royaux et des équivalences possibles entre les langues, grâce aux correspondances d'écritures.

 

► Découvrez le secret de Champollion pour traduire les hiéroglyphes.

Réalisateur : Patrick Cabouat

Producteur : Bleu Kobalt

Année de copyright : 2022

Publié le 26/10/22

Modifié le 26/10/22

Ce contenu est proposé par