vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
sso_title
sso_description
Histoire05:14

Les Templiers, ces chevaliers légendaires (2 juillet)

La Maison Lumni, l'émission

Raphaëlle Fauvette, professeure d’histoire-géographie, va vous parler aujourd’hui des guerriers qui ont existé au Moyen Age : les Templiers. Mais avant de vous parler d’eux, elle va vous poser une question qui a l’air de ne pas avoir trop de rapport : Est-ce que vous connaissez une des origines du vendredi 13 ? Une superstition dit que le vendredi 13 porterait malheur…

Est-ce parce c’est un vendredi qu’on a cassé le premier miroir ?

Eh bien parce que c’est un vendredi 13 qu’on aurait exécuté le grand chef des Templiers, le maître des Templiers, Jacques de Molay.

Au moment de mourir, il aurait lancé une malédiction sur Philippe le Bel qui était l’investigateur de son exécution, faisant de lui et de ses enfants des rois maudits.

En réalité, Jacques de Molay n’a pas été exécuté un vendredi 13, il n’a pas lancé cette malédiction, mais en revanche il a bien été tué sous les ordres de Philippe le Bel.

Qui était Jacques de Molay ?

C’était le maître des Templiers, les Templiers, on en entend souvent parler, mais on ne sait pas exactement qui étaient ces chevaliers du Moyen Age.

Les Templiers font partie d’un ordre religieux, l’ordre du Temple. Ce sont des frères, presque des moines, qui sont aussi soldats.

Comment un religieux peut-il être soldat ?

Pour comprendre ça, il faut repartir à l’époque des croisades au Moyen Age. Entre la fin du XIe siècle et la fin du XIIIe siècle, il y a eu plusieurs croisades.

Pour les chrétiens d’Europe de l’Ouest, c’était un pèlerinage, une grande guerre sainte dont le but était d’aller délivrer des lieux saints pour le christianisme et aussi pour d’autres religions, notamment dans la région de Jérusalem que les chrétiens appelaient la Terre Sainte. Ces territoires avaient été occupés par des armées musulmanes.

Qui étaient les croisés ?

Les chevaliers européens partaient faire des croisades, on les appelait les croisés, et s’ils mourraient pendant les croisades, ils avaient le droit d’aller directement au paradis.

En réalité, faire des croisades était un moyen d’étendre son territoire et de se rapprocher de routes commerciales. La religion passe un peu en second plan.

Pendant cette période des croisades qui a duré 200 ans, les Européens partaient quand même faire des pèlerinages vers Jérusalem.

Qu’est-ce qu’un pèlerinage ?

Un pèlerinage est un voyage dans le but d’aller prier sur des lieux saints. Seulement, comme c’était une période un peu troublée, toutes ces routes de pèlerinage étaient dangereuses. C’est ainsi, en 1129, qu’a été créé l’ordre du Temple avec les Templiers dont le but était de protéger les pèlerins qui allaient faire ces pèlerinages. Leur but était d’assurer la sécurité de toutes ces routes. Les pèlerins étaient bien protégés parce que les Templiers qui étaient d’origine noble étaient de véritables chevaliers.

Ainsi, à la fin du XIIIe siècle, si mon mettait tous les Templiers ensemble, on obtenait l’équivalent d’une armée de 15 000 hommes. Les Templiers portaient tous le même vêtement qu’on appelle un habit. Tous ceux d’origine noble portaient un manteau blanc, et ceux d’origine paysanne avaient une cape marron. Ils avaient tous, du côté du cœur, une croix de Jérusalem rouge, le rouge étant la couleur du sang de Jésus mort à Jérusalem. Ces Templiers, pour assurer leurs missions de protection, recevaient beaucoup d’argent, beaucoup de dons, ou même de terres cultivées. Ils se sont enrichis et ils ont même pu prêter de l’argent à des rois en Europe. Ils ont également pu construire tout un tas de monastères fortifiés en Terre Sainte et en Europe, que l’on appelle des commanderies.

Le quartier général des Templiers en France était à Paris dans le quartier du Marais, ou se trouve aujourd’hui la rue du Temple.

Malheureusement, toute cette histoire des Templiers va avoir une fin. Pourquoi ?

A partir de 1291, les Européens sont expulsés de Terre Sainte et comme il n’y a plus de pèlerins à protéger, on se pose la question de l’utilité d’avoir des Templiers.

En plus, ils sont très puissants, ce qui n’est pas au goût du Pape qui est le chef des chrétiens en Europe, ce n’est pas non plus du goût du roi de France, Philippe le Bel. Ce dernier décide de faire arrêter, un vendredi 13, tous les Templiers de France et de les mettre en prison. Un peu plus tard, il fait exécuter le maître des Templiers, Jacques de Molay, en 1314 et c’est cette exécution qui met fin à 180 ans d’histoire des Templiers.

En revanche, leur légende, on en parle toujours aujourd’hui.

 

Réalisateur : Anthony Forestier

Producteur : france tv studio / Media TV

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Publié le 02/07/20

Modifié le 02/07/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par