Vidéo : A quoi sert l'OMS ?

vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
Actualité03:37

A quoi sert l'OMS ?

Decod'actu

Le 14 avril, Donald Trump prend le monde de court en annonçant suspendre les subventions américaines à l’Organisation mondiale de la santé. Le président des États-Unis accuse l'agence d'avoir commis des erreurs dans la gestion de la pandémie de Covid-19, et d'être alignée avec la politique de Pékin…  .

Qu'est-ce que l’OMS ?

L’OMS est une agence spécialisée de l'Organisation des Nations unies, comme l’Unicef (Fonds des Nations unies pour l'enfance), la Banque mondiale, le FMI (Fonds monétaire international) ou l’Unesco (Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture).

Créée en 1948, l’OMS possède aujourd’hui 194 États membres. Son directeur général est Tedros Adhanom Ghebreyesus. De nationalité Éthiopienne, il est le premier Africain à occuper cette fonction.

L’OMS a pour objectif, dans sa constitution « d’amener tous les peuples au niveau de santé le plus élevé possible. » La santé étant définie comme « un état de complet bien-être physique, mental et social et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité. »

Parmi les succès de l’agence, des campagnes de vaccination mondiale qui ont permis d’éradiquer la variole en 1979, ou de faire grandement reculer la poliomyélite.

Quelles sont les missions de l'OMS ? 

L’OMS et ses 7 000 employés ont plusieurs modes d’action : outre les campagnes de vaccination, ils établissent des normes internationales, mettent en place des stratégies pour l'alimentation, l'exercice physique et la santé.

Ils lancent des études et compilent des chiffres sur la santé dans le monde.

Depuis 2005, le rôle de l'OMS est aussi de donner l’alerte en cas d’épidémie, de gérer les crises sanitaires, et de contribuer à une coordination de la réponse internationale et une coopération entre les États. C’est ce qu’on appelle le multilatéralisme.

Cependant, l’avis de l’OMS n’est que consultatif. Elle n’a pas de pouvoir de coercition ni de sanction.

Pourquoi l'OMS est-elle critiquée ? 

L’organisation internationale a été la proie de nombreuses critiques depuis le début de l’épidémie de Covid-19. Si la réaction immédiate de l’agence a été de reprocher à Donald Trump de chercher à détourner l’attention de ses propres défaillances, de nombreux analystes estiment que critiquer l’agence est légitime, même si son avis n’est que consultatif.

L’OMS Il lui a notamment été reproché d’avoir relayé sans sourciller, la version chinoise selon laquelle il n’y avait pas de transmission du Covid-19 d’humain à humain alors que les médecins de Wuhan savaient déjà que c’était faux.

Le 28 janvier 2020, le directeur général de l’OMS vantait même la transparence chinoise alors que des médecins lanceurs d’alerte de Wuhan avaient été arrêtés.

Ce n’est pas la première fois que l’agence est critiquée. En 2017, ses frais de déplacement avaient été épinglés. L’agence avait dépensé l’année précédente 201 millions de dollars en billets d’avion en première classe et chambre d’hôtel de luxe. Une somme énorme  quand on la compare au budget d’environ 71 millions de dollars attribué à la lutte contre le sida et l'hépatite. Si la crise du coronavirus a révélé les faiblesses et les dysfonctionnements de l’OMS, l’organisation apparaît toutefois, et plus que jamais, essentielle.

Réalisateur : Maxime Chappet

Nom de l'auteur : Arnaud Aubry

Producteur : France Télévisions

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Publié le 06/05/20

Modifié le 21/07/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par