Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

bouton de recherche

Contenu proposé par

France Télévisions
sso_title
sso_description
Sciences numériques et technologie06:54

Calculer dans les nuages - qu'est-ce le cloud ?

Le numérique et ses sciences dans le réel

Le Web et ses usages sociétaux

Qu'est-ce que le Cloud ?

Qu'est-ce que c'est que l'informatique ? Ce sont des données dans une mémoire, sur un disque peut-être, et aussi des calculs, se réalisant dans des processeurs. Alors, vous avez peut-être l'habitude de votre ordinateur personnel, cet ordinateur personnel c'est quoi ? Ces sont des mémoires, un disque, et puis c'est aussi un processeur qui calcule. Alors le Cloud, c'est de vous dire : "plutôt que d'avoir ça chez moi, je vais transporter toute une partie de ce travail ailleurs, ailleurs dans les nuages". Ça veut dire quoi dans les nuages ? Ça veut dire dans un data center, probablement à l'autre bout du monde.

Pourquoi le terme de cloud ?

Alors le mot Cloud vient d'une image issue de la représentation du réseau Internet : c'est un nuage. Et donc à partir du moment où on va mettre ses calculs, ses données sur Internet, on va les mettre dans les nuages et on va parler de calculs dans les nuages. En fait, ce ne sont pas du tout des nuages, c'est quelque chose de bien physique, ce sont des ordinateurs, des disques. C'est juste qu'ils ne sont pas situés chez vous, mais quelque part dans le monde.

Quelles sont les évolutions techniques qui ont permis l'émergence et le développement du Cloud ?

Pour bien comprendre le Cloud, il faut saisir ce qui a permis sa réalisation. Ce sont d'abord et principalement des réseaux hyper rapides, qui connectent votre entreprise ou votre maison avec ces data centers qui sont situés un peu partout. Deuxièmement, les coûts des machines, des disques et du stockage devenus vraiment plus marginaux et qui ont diminué de façon considérable. A partir de ce moment-là, ça devient possible de construire, de concentrer dans des centres toute une quantité de processeurs, de stockage, etc., et de déporter ailleurs toute cette infrastructure.

  • Donc d'abord, le Cloud c'est une infrastructure bien physique avec des réseaux, des machines, des disques, des stockages considérables.
  • La difficulté technique quand on parle du Cloud, c'est de faire fonctionner ces gigantesques entrepôts de données et d'ordinateurs.

Alors, prenons juste deux problèmes, peut-être les plus critiques.

  • Premier problème, tous ces ordinateurs génèrent de la chaleur et sont en permanence dans un environnement climatisé. 
  • Deuxième chose, c'est du matériel, des logiciels qui tombent en panne. Donc, vous pouvez être certains que quand vous prenez un ordinateur, au bout d'un certain temps statistiquement, il va y avoir une panne, matérielle, logicielle.

Quand vous mettez un million d'ordinateurs au même endroit, un million de processeurs dans un même entrepôt, la probabilité d'avoir des pannes est considérable. Il faut donc arriver à développer de la technique pour être capable de continuer à fonctionner et ne pas être obligé de tout arrêter parce qu'il y a panne. Donc votre application qui tourne, peut-être qu'elle tourne sur un ordinateur qui va tomber en panne.

Et bien vous n'allez même pas vous en rendre compte, parce que peut-être que vous allez attendre une ou deux secondes, mais elle va continuer à s'exécuter sur un autre ordinateur, ou sur un autre disque. Et donc ça, c'est essentiellement beaucoup de technologie et  d'algorithmes qui ont été développés pour faire fonctionner tout ces systèmes.

Quels sont les avantages et les désavantages du Cloud ?

  • Quand vous mettez vos informations sur le Cloud, le premier avantage que vous avez, c'est une garantie de sûreté, ces informations ne disparaîtront pas parce qu'elles sont probablement répliquées dans plusieurs endroits, peut-être sur plusieurs data centers, en tout cas sur plusieurs machines. Et donc même si une machine ou un disque tombe en panne, vous allez quand même récupérer vos données. 
  • Il y a une espèce de garantie de protection de vos données, aussi contre les intrusions, ce n'est pas garanti à 100 %, mais on va imaginer qu'ils savent quand même mieux se protéger contre les attaques des hackeurs que vous. Donc en déportant vos données sur le Cloud, vous externalisez d'une certaine façon votre informatique, et vous autorisez d'autres personnes, des ingénieurs système qui ne sont même pas de chez vous, à les gérer. Donc ça, ce sont les avantages du Cloud.
  • Les désavantages, c'est que d'une certaine façon, vous perdez un peu le contrôle de ce que vous êtes en train de faire. J'ai souligné beaucoup de points positifs du Cloud, il y a quand même quelques points qui sont négatifs, le premier étant d'abord les problèmes écologiques qu'il génère, puisque quand vous mettez vos données extrêmement loin de chez vous, vous allez avoir des gaspillages d'électricité pour aller les chercher, pour les ramener chez vous. Donc ça, c'est le premier point. Il y a aussi quelque chose qui moi me gêne un peu, c'est une philosophie un petit peu sous-jacente du Cloud, qui est cette espèce d'hyper-centralisation. On centralise les calculs, on centralise les données. À l'arrivée, ce que vous avez, c'est quelques entreprises qui vont par exemple posséder toutes les données personnelles de tous les individus dans le monde dans des énormes data centers. C'est un petit peu à l'opposé d'une philosophie qui est plutôt au départ, par exemple de l'Internet, qui était une philosophie de décentralisation, de localisation au maximum des choses.
  • La décentralisation a énormément d'avantages, elle vous rend plus autonome, elle fait faire des économies d'électricité aussi. Et donc d'une certaine façon, la concentration de tous les calculs dans ces data centers n'est pas que positive.

Comment pourrait-on améliorer ce système de Cloud ?

Alors on pourrait imaginer des Clouds beaucoup plus décentralisés et plus individualisés. Les ordinateurs que vous avez chez vous, par exemple votre boîte télé,  un ordinateur... Et tous ces équipements, ce sont des ordinateurs qui pourraient se mettre ensemble pour faire un Cloud, un calcul dans les nuages. 

Nom de l'auteur : Liliane Kahmsay / Florent Masseglia

Producteur : Inria

Publié le 01/07/19

Modifié le 06/11/19

arrow
voir plus