vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
sso_title
sso_description
Géographie27:58

Des villes inégalement connectées aux réseaux de mondialisation (12 mai)

La Maison Lumni, les cours - Collège

En quoi les villes du monde sont-elles différemment intégrées dans la mondialisation ? Explications avec le professeur d'histoire-géographie Pierre.

Retrouvez le support du cours et le plan du cours en PDF.

Le plan du cours

I -Londres, une métropole intégrée dans la mondialisation

A - Centralités et attractivité

  • Les centralités politiques, économiques, culturelles
  • Croissance urbaine et portuaire (ville centre, Grand Londres)
  • Une périphérie qui s’étend de la Tamise à son estuaire (étalement urbain)

B - Une ville mondiale connectée

  • Un hub mondial : une métropole connectée par son accès à la mer, ses aéroports (2 des premiers aéroports mondiaux) et sa gare de St Pancras (Eurostar)
  • Une métropole connectée par son rôle politique (capitale du Commonwealth)
  • Une métropole connectée par son rôle financier (place bancaire et boursière)

C - Les docks : un quartier ouvert sur le monde

  • Un quartier intégré aux réseaux de la mondialisation depuis le XVe siècle
  • La rénovation des docks du XIXe siècle dans les années 1980 (friche)
  • Les docks aujourd’hui : un nouveau centre financier, technologique, maritime, toujours plus connecté depuis quatre siècles

II - Des métropoles de pays développés et émergents au cœur des flux mondialisés

A - Les fonctions de commandement des métropoles

  • Commandement politique : capitales d’États, institutions internationales, lieux de pouvoir
  • Commandement des réseaux financiers : CDB, sièges des FTN, bourses mondiales, IDE
  • Commandement scientifique, technologique et culturel : universités et centres de recherche, congrès internationaux, lieux de culture (musées, opéras, écoles d’art…)

B - Typologie des villes intégrées dans la mondialisation

  • Villes globales (dirigent la mondialisation) : New-York, Londres, Tokyo
  • Villes mondiales (coordonnent la mondialisation) : Paris, Los Angeles, Shanghai…
  • Villes mondiales émergentes : Mumbai, Johannesburg… et autres villes relais de la mondialisation à des échelles infra (échelle nationale, régionale) : Lyon, Milan…

C - Les métropoles  dans l’archipel mégalopolitain mondial

  • Des métropoles au sein de mégalopoles dans l’archipel mégalopolitain mondial (AMM)…
  • Des métropoles par lesquelles transitent les principaux flux maritimes, humains et financiers
  • Ces métropoles sont aussi en concurrence pour attirer les entreprises, les réseaux (câbles sous-marins), les grands événements mondiaux, les architectes de renom…

III - Des villes en marge de la mondialisation

A - Détroit, une « shrinking city » (« ville rétrécissante »)

  • Le déclin économique depuis les années 1970 de la « motor city »
  • Déclin démographique
  • Des quartiers à l’abandon

B - Caractéristiques des villes en crise

  • Difficultés économiques et sociales (chômage, violence)
  • Des inégalités socio-spatiales à l’échelle de ces villes
  • Tentatives de reconversion (« Détroit plage », communiquer pour changer l’image)

C - Typologie des villes en crise

  • Les villes « rétrécissantes » : Leipzig, Détroit
  • Les villes en guerre ou en dictature : Damas, Pyongyang
  • Les villes des PMA (pays les moins avancés) : Phnom Penh, Bangui

Conclusion 

Il existe différents degrés d’intégration des villes dans la mondialisation :

  • Villes globales très connectées : villes très câblées, portuaires, au cœur des réseaux
  • Villes mondiales connectées : villes câblées, reliées aux réseaux de la mondialisation
  • Autres villes : villes relais de la mondialisation, villes moins connectées, villes en marge

Réalisateur : Didier Fraisse

Producteur : France tv studio

Année de copyright : 2020

Publié le 12/05/20

Modifié le 15/05/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par