La trisomie

Handico
Publié le 07/11/19Modifié le 22/11/19

Sur le même sujet

C'est quoi la trisomie ?

Will avance, un ballon de basket à la main.

Will : Pour réviser les contrôles de maths, j’ai ma méthode : compter les paniers de baskets !

Concentré, Will vise et lance son ballon dans le panier de basket.

Will (panier) :  1 panier

(tir, la balle hésite) 2 paaaniers !

(tir, panier) 3 paniers ! Les doigts dans le nez.

(tir, la balle hésite) Et 4 pa…(puis s’échappe)… Oh, raté.

Une alerte interrompt Will. Il saisit sa tablette. Plan sur la tablette. Le message est accompagné d'une photo d’un petit garçon visiblement atteint de trisomie 21.

Will : Une question de Léo ! (lit la question) « Dans ma classe, j’ai un copain qui a la trisomie 21, comment on attrape cette maladie ?

Will : Déjà, la trisomie 21 n’est pas une maladie ! Donc, elle ne s’attrape pas. C’est une caractéristique génétique que ton ami avait déjà quand il était dans le ventre de sa maman.

Laisse-moi t’expliquer !

(Will pointe l’écran du doigt) La Main, à toi de jouer !

Will : Nos caractéristiques génétiques – fille, garçon, blond, brun, grand ou petit…- sont déterminées par nos chromosomes.

Des enfants très différents les uns des autres se succèdent.

Will : Les chromosomes sont de mini microscopiques bâtonnets nichés dans chaque cellule de notre corps.

Will présente un paquet de cartes à la caméra. Une paire de chromosomes est dessinée sur la carte au sommet de la pile, surmontée du chiffre « 1 

Will : Normalement, l’être humain en a 23 paires.

La main déploie le jeu. Nous découvrons une multitude de cartes représentant chacune une paire de chromosomes numérotées de 1 à 23.

Will : Mais les personnes trisomiques ont un chromosome en plus.

Pour ton ami et dans la majorité des cas, ça se passe sur la 21ème paire. D’où le nom « trisomie 21 ».

La main sort la carte 21 du jeu et ajoute un troisième chromosome en bleu. Elle pose la carte hors-champ. Page blanche.

Will : Les personnes trisomiques ont généralement un visage plus rond, des yeux en amande et un cou plus épais…

En bleu, la main dessine les contours d’une silhouette (très schématique) : visage rond, corps rond et des yeux en amande.

Will : D’une personne à l’autre, cette modification génétique peut aussi entraîner des malformations du cœur, des problèmes de digestion ou un retard intellectuel.

Des illustrations des parties désignées se succèdent à l’image.

Problèmes de digestion : un tuyau se noue

Problèmes cardiaques : un cœur est dessiné, le papier se chiffonne

Faiblesses musculaires : un bras en pâte à modeler se ramollit.

Retard intellectuel : la main cherche à trouver son chemin dans un labyrinthe

Will : Raison pour laquelle ils se développent un peu plus lentement que toi ou moi. Certains ont besoin de plus de temps pour apprendre à marcher, à lire, à écrire ou jouer au basket par exemple…

L’enfant est symbolisé par un pastel bleu manipulé par la main. Il avance à son rythme au milieu de chiffres et de lettres. Deux autres pastels jaunes le dépassent. La page se tourne.

Will : Mais à son rythme, ton ami va grandir, et bien entouré, s’épanouir pour devenir un adulte le plus autonome possible…

L’enfant-pastel continue à évoluer. Un petit pastel jaune et de grands crayons colorés l’accompagnent. Des pointillés multicolores se dessinent pour tracer un chemin.

Progressivement, le pastel grandit

Will : Et, quoi qu’il en soit, cette différence ne l’empêche en rien d’être un enfant comme les autres : d’aimer jouer, faire des bêtises ou tout simplement être heureux quoi..!

Dans un élan de joie, la main gribouille son papier, la tête à toto, jette des paillettes…

La main perd le contrôle, elle est euphorique.

Will : Heu… Merci la main !

Le dessin coloré de la main est accroché au mur du salon, type tableau.

Will rentre de l’école, une copie à la main. Il observe sa copie. Un contrôle de mathématiques annoté en rouge : « 3/20 ».

Will : (détendu) Dans la vie, le but, c’est pas d’aller vite de toute façon… du moment qu’on progresse, non ?!

(se redresse, réjoui) La preuve ! Je suis passé de 3 à 4 sur 20 en math!

(Will se rallonge confortablement) Pourquoi toujours regarder le côté négatif des choses, chacun son rythme, non ?! Avec un peu de chance, j’aurai 5 au prochain contrôle !

(En lançant sa boule de papier dans le panier) Yes !

Mmmh… Oooh…

La porte d’entrée claque.

Will jette un œil et se retourne vers nous de nouveau.

 

Réalisateur : Pauline Brunner ; Maxime Gridelet

Nom de l'auteur : Jérôem Nougarolis ; Virginie Boda

Producteur : France Télévisions ; Cross River Productions

Année de copyright : 2019

Voir plus

Retrouve ce contenu dans :