Le maréchal Montgomery

La Seconde Guerre Mondiale à la loupe

Publié le 30/07/19Modifié le 30/07/19

Sur le même sujet

Qui est le maréchal Montgomery, surnommé « Monty » ? 

Bernard Montgomery est un maréchal britannique. Dans le cadre du Débarquement, il est responsable de toutes les opérations terrain et dirige le 21e groupe d'armée. Au-dessus de lui se trouve Eisenhower, le chef commandant suprême. 

Un commandement critiqué

Si les Britanniques considèrent Montgomery comme un héros, tout le monde ne partage pas cette opinion. Le maréchal a un commandement qui laisse profondément à désirer, et les relations rugueuses qu'il entretient avec les autres chefs ne cesseront de s'envenimer. 

Dans les objectifs qui lui sont assignés, la prise de Caen est primordiale. Or, Montgomery, malgré tous ses efforts, ne réussit pas à prendre Caen. Le maréchal a la réputation d'être très prudent, « overcautious », disent les archives. Il prend beaucoup de temps à préparer une offensive et essaie toujours d'avoir un rapport de forces qui le sert. Ceci peut être un avantage lorsqu'on dispose de temps, mais cela peut s'avérer un désavantage quand s'ouvrent des opportunités. 

Les talents manœuvriers de Montgomery ont également été constestés : la grande expérience de Montgomery est celle du désert. Or, la topographie du désert n'est pas la même que celle de Normandie...

Père heureux du Débarquement

Montgomery répugne à employer ses fantassins, mais cela signifie qu'il est soucieux de la vie de ses hommes. Pendant la Première Guerre mondiale, les Britanniques perdent plus de 880 000 hommes. Pendant la Seconde Guerre mondiale, ils en perdent plus de 380 000. Les Britanniques se battent sur beaucoup de continents : en Europe, en Afrique, en Asie... 

La préparation du Débarquement a été assumée par un organisme provisoire appelé le Cossac. Ce Cossac a identifié la Normandie comme lieu de débarquement. Lorsque Montgomery est nommé responsable des troupes terrestres, il reprend les esquisses du Cossac. Mais il demande que les forces déployées soient beaucoup plus considérables. Pour bénéficier d'un effet numérique plus important et d'un rapport de forces plus favorable vis-à-vis des Allemands, il exige l'intervention de 5 divisions en Normandie le 6 juin 1944. Dans la mesure où cette manœuvre a fonctionné, on peut considérer que Montgomery est l'un des pères heureux du Débarquement.

Producteur : France 3 Région

Année de production : 2019

Voir plus