Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

bouton de recherche

Contenu proposé par

France Télévisions
sso_title
sso_description
Histoire03:13

Les enjeux stratégiques du Débarquement

Le Débarquement pour les nuls

Qu'est-ce que « le second front » ?

La question du second front se pose dès le début de la guerre. Lorsque le IIIe Reich envahit l'URSS en 1941, le premier front est celui de l'Est. Dès ce moment, Staline appelle ses alliés – les Américains, qui ne sont pas encore en guerre, et les Britanniques – à former un second front à l'Ouest. Mais pourquoi faut-il attendre le mois de juin 1944 pour voir ce second front se former ? 

La stratégie périphérique de churchill

Pour des raisons de logistique et de concentration d'abord. Mais la raison principale repose sur la divergence de tactiqueentre les Américains et les Britanniques. Churchill ne veut pas d'une attaque directe sur la France. Les Américains, eux, veulent attaquer directement l'ouest de la France pour arriver le plus vite possible en Allemagne. Churchill finit par faire triompher sa « stratégie périphérique ». Il convainc – très difficilement – les Américains d'attaquer le ventre mou des nazis en débarquant d'abord en Afrique du Nord en novembre 1942, puis en Sicile en juillet 1943, pour finalement arriver jusqu'en Allemagne. Ce n'est qu'en 1943 que Staline réussit à convaincre ses Alliés de débarquer l'été ou le printemps prochain. Ce Débarquement est décisif dans la mesure où il va, dans une phase finale, prendre en tenailles les Allemands, avec un grand Débarquement à l'Ouest et une grande offensive à l'Est. L'idée est de diviser, au sens arithmétique du mot, les forces allemandes, qui restent une armée combattive, encore loin d'être battue sur le terrain : 2 millions de soldats allemands (sans parler de l'intendance, de la maintenance) sont envoyés sur le front de l'Est. À l'Ouest, 1,4 million de soldats allemands sont répartis de la Norvège jusqu'aux Pyrénées. 
 

Le D-Day, une périlleuse mission, sauriez-vous en venir à bout ?

Découvrez les principales phases du D-Day : en quelques clics, vous trouverez, de manière ludique et synthétique grâce à ce module pédagogique, toutes les informations nécessaires sur cette journée historique. Il vous permettra de garder en mémoire toutes les étapes et les tenants et aboutissants de cette journée. 

Producteur : France 3 Région

Année de production : 2019

Publié le 29/07/19

Modifié le 03/01/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par