Vidéo : Les instruments mécaniques : orgue de barbarie, robots automates et MIDI

vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
Arts et culture03:40

Les instruments mécaniques : orgue de barbarie, robots automates et MIDI

Les folles inventions musicales avec PV NOVA

Les instruments mécaniques sont des machines qui jouent de la musique de manière autonome ou avec une assistance. Mais, comment sont nés les premiers instruments mécaniques ? Pourquoi le fichier MIDI est-il devenu une révolution dans ce domaine ? Voici les explications du youtubeur PV Nova.

Les premiers instruments mécaniques

L’orgue de barbarie est un des premiers instruments mécaniques. Le principe : on tourne une manivelle qui fait avancer une feuille perforée. Cette feuille est en fait la partition que lit l’instrument. Chaque trou correspond à une note, avec sa hauteur et sa durée. Au XIXe siècle et début XXe, ces instruments mécaniques étaient très importants parce qu’on n’avait pas de radio, pas de télé et les lecteurs de disques n'en étaient qu'à leurs débuts.

 

Avec le développement de l’électricité, on a inventé des instruments qui jouent tout seuls, sans assistance. C’est le cas de l’Orchestrion, un instrument mécanique qui est un mix de piano, d’orgue, de percussions, ou tout ce que vous voulez. En poussant un peu le concept, on peut même se retrouver avec des robots qui jouent du AC/DC.

MIDI, une révolution dans l’histoire des instruments mécaniques

En 1983, Dave Smith invente le MIDI, Musical Instrument Digital Interface. Autrement dit le langage informatique universel pour la musique. L’idée est de créer une partition lisible par une machine. 

 

Un fichier MIDI (.mid) constitue une succession d’instructions que l’ordinateur va lire avec des sons qu’elle est capable de produire. Exemple : si on envoie un fichier MIDI à un ordinateur, il va utiliser des samples de vrais instruments pour l'interpréter. 

 

Utilisé depuis presque 40 ans, le MIDI est devenu la norme informatique la plus vieille encore en activité. C’est un outil surpuissant parce qu’on en fait ce qu’on veut. Avec la partition MIDI, on peut monter ou baisser les notes, rallonger la durée, changer le tempo du morceau, prendre un autre instrument, etc.

 

Réalisateur : Nicolas Beguet

Nom de l'auteur : Benjamin Valière; PV NOVA

Producteur : France Télévisions; Goldenia studios

Année de copyright : 2018

Année de production : 2018

Publié le 13/02/19

Modifié le 12/11/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par