Vidéo : César : la conquête du pouvoir

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Histoire02:43Publié le 05/04/2022

César : la conquête du pouvoir

C Jamy, les extraits

Suite à sa victoire contre les Gaulois, Jules César revient à Rome pour reprendre les rênes du pouvoir. Un retour retardé par son adversaire Pompée, qui ne parvient pas à éviter l’inéluctable. Soutenu par le peuple, à qui il le rend bien, César prend la tête d’une République romaine puissante.

Le retour à Rome

Auréolé de gloire après sa conquête de la Gaule, Jules César est sur le point de rentrer à Rome en héros. La puissance de la République romaine est renforcée, et il peut penser à sa réélection au poste de Consul. Sachant qu’il ne pourra gagner face à lui, Pompée, son principal adversaire, veut l’empêcher de revenir. Il convainc le Sénat de le forcer à rester en Gaule, officiellement pour défendre les positions romaines sur place.

Jules César est rapidement informé du complot, et décide de retourner en Italie avec son armée. Le 11 janvier 49 av. J.-C., il franchit la frontière délimitée par le fleuve Rubicon. Face à sa progression, les troupes de Pompée fuient ou se rallient à sa cause. Son adversaire hors-jeu, César peut enfin faire son retour à Rome, et rien ni personne ne peut se mettre en travers de son chemin vers le pouvoir.

Jules César le dictateur

Le Consul fait preuve de générosité envers le peuple. Il distribue du blé, par exemple, et étend la citoyenneté romaine à d’autres provinces. Par ses actions, il obtient le soutien de la société romaine, notamment des populares, issus d'une tendance politique proche de la population. En 49 av. J.-C., il est ainsi nommé dictateur par le Sénat, ce qui signifie qu’il obtient les pleins pouvoirs à Rome pour une durée maximale de six mois. Mais il réussira à les conserver pendant environ cinq ans, jusqu'à son assassinat par son fils adoptif Brutus.

Au cours de son règne, il n’hésite pas à organiser de grandes festivités, comme des banquets publics ou des courses de char. Il distribue des terres et des primes à ses soldats, annule les loyers des plus démunis, et fait construire un forum en plein cœur de la cité. Il est alors un dirigeant idéal, puissant mais apprécié de son peuple. De quoi faire entrer son nom dans l’Histoire, qui sera décliné en différentes langues pour désigner le chef du pays, comme Kaiser en allemand, ou Tsar en russe.

 

© Crédits images : AKG-IMAGES / AURIMAGES / BRIDGEMAN IMAGES / GETTY IMAGES / HEMIS / PHOTO 12 / DR

Producteur : Elephant Adventures

Année de copyright : 2022

Année de production : 2022

Publié le 05/04/22

Modifié le 05/04/22

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Nouveau :
Reprise de lecture
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte
Nouveau :
Reprise de lecture
Crée ton compte pour reprendre la lecture de cette vidéo facilement !
Retrouve cette vidéo dans Mon historique pour reprendre sa lecture quand tu le souhaites !