Vidéo : Combien pèse la culture en France ?

vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
Actualité03:49

Combien pèse la culture en France ?

Decod'actu

Théâtre ou danse, littérature ou musique, télévision, cinéma et même jeu vidéo,  la culture ne fait pas qu’enrichir notre vision du monde, nous émouvoir, nous divertir ou nous faire rire.

Elle rapporte aussi ! En France en 2018, le poids économique direct de la culture était de quarante sept milliards d’euros. C’est davantage que la production agricole et que l’industrie automobile réunies !

Cette force économique employait 671 600 personnes en 2017 - du peintre au journaliste, de l’architecte au publicitaire  - soit 2,5 % de la population active.

C’est presque autant que l’agriculture mais beaucoup moins que le commerce ou l’industrie.

Mais ces bons chiffres de la culture masquent des changements profonds au sein des différents secteurs qui la composent.

La presse et le livre, un secteur en difficulté

Tout d’abord, le secteur de la presse et du livre est en perte de vitesse depuis presque 20 ans.

La presse papier est particulièrement en repli. Une chute due au développement massif d’internet comme source d’information, et au développement des nouveaux supports de lecture comme les smartphones ou les tablettes.

La branche audiovisuelle et le patrimoine sont en pleine croissance

À l’inverse, la branche audiovisuelle poursuit sa croissance. En nette progression depuis le début des années 2000, l’audiovisuel a atteint treize milliards d’euros en 2018, soit 28 % de l’ensemble culture.

Une bonne santé qui tient en partie à la très forte croissance de l’édition de jeux vidéoqui compte pour 10 % de la valeur ajoutée de la branche audiovisuelle avec 1,3 milliard d’euros en 2018.

Deux secteurs très porteurs tirent également leur épingle du jeu. Les arts visuels tout d’abord, c’est-à-dire les arts plastiques, le design et la photographie, qui connaissent pour la 4e année consécutive un taux de croissance élevé́. Ce dynamisme est le marqueur du succès des expositions en France, de la bonne santé du marché de l’art et le fruit d’une très forte croissance des activités de design.

L’autre secteur en forme est le patrimoine qui a vu une croissance nette de 3,4 % en 2018. Il bénéficie de la forte hausse de la fréquentation des musées et des monuments nationaux. 

La pandémie du Covid-19 ralentit la progression de ce secteur économique

Malheureusement, ces bons résultats risquent d’être bouleversés par la crise de la Covid-19.

Salles de cinéma et de théâtre fermées, concerts et festivals annulés, expositions repoussées… la pandémie a eu un impact particulièrement fort sur le monde de la culture.

Le spectacle vivant, le patrimoine ou les arts visuels, sont les secteurs les plus touchés.

Seul le jeu vidéo semble avoir tiré son épingle du jeu, confinement oblige.

Selon les calculs du ministère de la Culture, la pandémie devrait entraîner une baisse moyenne de chiffre d'affaires de 25 % en 2020 par rapport à 2019

Pour tenter de soutenir le secteur, l’État a mis en place de nombreuses mesures d’urgence. Il a même décidé d’attribuer une partie du plan de relance à la culture : deux milliards d’euros sur les cents milliards du plan. Reste à savoir si cela suffira pour que le monde culturel garde la tête hors de l’eau.

 

Réalisateur : Maxime Chappet

Nom de l'auteur : Arnaud Aubry

Producteur : France Télévisions

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Publié le 19/11/20

Modifié le 20/11/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par