Vidéo : Course à la violence, de Malcolm X aux Black Panthers

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Histoire03:00Publié le 31/01/2017

Course à la violence, de Malcolm X aux Black Panthers

Points de repères

Tandis que Martin Luther King s’engage dans un combat non-violent pour les droits civiques des Noirs, d’autres organisations plus radicales émergent. Un cycle de violence va secouer les Etats-Unis, et mènera notamment à plusieurs assassinats…

La réaction radicale à la ségrégation

Les injustices et la violence permises par la ségrégation pendant plusieurs décennies vont finir par provoquer une réaction de la population noire. C’est ainsi qu’apparaît, en 1930 à Detroit, l’organisation politico-religieuse Nation of Islam. A ses débuts, le groupe n’est composé que de quelques centaines de membres, mais il évolue très rapidement, atteignant 30 000 membres en 1963, l’année de la marche sur Washington de Martin Luther King.

Cependant, si le pasteur use de moyens non-violents dans l’optique de voir son pays uni dans la fraternité, les méthodes et les motivations de Nation of Islam sont très différentes. Le groupe, qui ressemble davantage à une milice, prône l’autodéfense et développe une théorie affirmant que les Blancs sont le Diable sur Terre, et qu’il s’agit d’une race inférieure créée artificiellement par un scientifique noir il y a de cela 6 000 ans. Les revendications de ce groupuscule iront parfois jusqu’à demander la création d’un Etat noir au sein même des Etats-Unis. Un groupé né de la haine de la ségrégation et du Ku Klux Klan.

La montée des violences

La violence engendre la violence. Telle est la pensée de Martin Luther King, qui reçoit le prix Nobel de la paix en 1964. Et effectivement, un an plus tard, le célèbre porte-parole de Nation Of Islam, Malcolm X, est assassiné par balle. En 1966, le Black Panther Party voit le jour. Un groupe d’extrémistes armés considéré comme terroriste. Et le 4 avril 1968, Martin Luther King est assassiné par un ségrégationniste blanc. Seulement deux jours plus tard, Bobby Hutton, trésorier des Black Panthers, est abattu de 12 balles par la police alors qu'il se rendait, et n'était pas armé.

Au fil des décennies suivantes, la population noire va connaître une forte ghettoïsation dans des quartiers comme le Bronx à New-York, ou South Central à Los Angeles, qui seront secoués par de nombreuses émeutes sanglantes.

Réalisateur : Pierre Lergenmüller

Nom de l'auteur : Pierre Lergenmüller

Producteur : MAD Films, Triarii Prod, Les Films de la Butte, Arte GEIE

Année de copyright : 2016

Année de production : 2016

Publié le 31/01/17

Modifié le 08/02/22

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Nouveau
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte
Nouveau
Reprise de lecture Crée ton compte pour reprendre la lecture de cette vidéo facilement !
Retrouve cette vidéo dans Mon historique pour reprendre sa lecture quand tu le souhaites !