Vidéo : De la fécondation à la naissance

vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
Sciences de la vie et de la Terre06:23

De la fécondation à la naissance

Sciences de la vie et de la Terre 3e

Pour préparer l’épreuve de SVT au Brevet, nous vous proposons un bilan des connaissances à savoir sur la fécondation et la naissance d’un enfant.

 

 

Rappel : la fécondation est la rencontre entre un spermatozoïde et un ovule.

1- La fécondation

Histoire de la compréhension de la fécondation

En histoire des sciences, il a fallu attendre assez longtemps pour qu’on décrive précisément le phénomène de la reproduction. Tout commence par l’invention du premier microscope en 1676 par le drapier hollandais Antoni van Leeuwenhoek. Il a développé un système de lentille pour observer la qualité de ses draps. Il en a profité pour observer son propre sperme avec son microscope. Il a alors découvert des animaux dans son sperme : des spermatozoïdes.

 

Ensuite, deux théories se sont affrontées : l’animalculisme qui prétend que l’individu est déjà formé dans le spermatozoïde et l’ovisme qui prétend que l’individu est déjà formé dans l’ovule.

En 1875, l’Allemand Oskar Hertwig a mis en évidence chez l’oursin la véritable fécondation, à savoir la fusion à égalité entre le spermatozoïde et l’ovule.

La rencontre des cellules reproductrices

Chez l’humain, la rencontre de ces cellules a lieu au niveau des trompes. L’ovule est émis au quatorzième jour du cycle ovarien. Le spermatozoïde fait un véritable parcours du combattant. Plusieurs millions de spermatozoïdes sont émis lors de l’éjaculation. Ils doivent parcourir le vagin avec une acidité meurtrière qui ralentit beaucoup de spermatozoïdes. Ensuite, ils doivent passer le col de l’utérus puis choisir entre deux trompes. Ceux qui ont choisis la trompe où a eu lieu l’ovulation, seront susceptibles de rencontrer l’ovule.

Les conditions de la fécondation

Le premier spermatozoïde qui entre en contact avec l’ovule, fusionne avec lui. La membrane de l’ovule se durcit et interdit le passage à d’autres spermatozoïdes. À partir de là, les deux patrimoines génétiques s’unissent. Ensuite, cette première cellule se multiplie en deux, en quatre, puis en seize, etc.

2- Le développement de l’embryon et du fœtus

La nidification

Par la suite, l’embryon parcourt les trompes. Au cours du sixième jour, il s’implante au niveau de la muqueuse utérine. Il peut y avoir des problèmes lors de cette implantation. Il arrive que l’embryon s’implante au début d’une trompe, une zone où la muqueuse est faible. Le développement de l’embryon engendre alors des complications. C’est la cause de certaines fausses couches.

De l’embryon au fœtus

Dans un cas normal, l’embryon continue à se multiplier. Les organes commencent à se former. Au bout de dix semaines, tous les organes sont créés. On passe alors de l’embryon au fœtus. Donc, l’embryon correspond à la formation des organes. Le fœtus correspond au développement des organes.

Le placenta

Ce fœtus est un individu qui est différent. Pour la mère, c’est en quelque sorte un corps étranger. Le placenta opère donc en tant que barrière sélective entre ces deux individus. Il fait barrière entre le sang du fœtus et le sang de la mère. Attention, il n’y a pas de mélange entre les deux sangs. Certains éléments passent à travers le placenta. C’est le cas du dioxygène. Il permet au fœtus de respirer. Il passe grâce au sang de la mère. Suite à cette respiration, le fœtus rejette du dioxyde de carbone qui est évacué dans le sang de la mère.  La mère fournit aussi les nutriments. Attention, certains composés peuvent aussi passer la barrière du placenta : des médicaments et l’alcool. Un simple verre d’alcool représente une quantité très importante pour le fœtus. Il peut entraîner des malformations et des problèmes neurologiques de celui-ci.

3- La naissance

La naissance se divise en trois phases : la dilatation, l’expulsion et la délivrance.  Le fœtus s’est développé dans l’utérus. Il doit donc passer le col du l’utérus et le vagin. Le col de l’utérus est assez resserré. Celui-ci se dilate, c’est-à-dire qu’il s’élargit. Ensuite, on passe à l’expulsion d’un enfant. L’enfant doit commencer à sortir. Enfin, on a la phase de la délivrance pendant laquelle l’enfant est sorti.

 

Réalisateur : Les Bons Profs

Producteur : Les Bons Profs

Année de copyright : 2017

Année de production : 2017

Publié le 21/09/20

Modifié le 21/09/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par