Vidéo : L'arsenic

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Physique-chimie03:31Publié le 16/02/2017

L'arsenic

Atome hôtel

Dans les Cévennes, l’extraction de zinc et de plomb d’une mine a causé une importante pollution à l’arsenic. Si, dans le sol, les effets néfastes de cet élément sont limités par une forêt de pin, ce sont 3 000 tonnes d’arsenic qui se mêlent à la rivière à proximité.

Au cœur de la France, une des rivières les plus polluées d’Europe

L’arsenic est un élément présent naturellement sur Terre. Cependant, il devient mortel pour l’Homme à haute dose. Dans l’eau potable, la limite admissible en arsenic est de 10 microgrammes par litre. Mais à la source de cette rivière, les analyses indiquent un taux de 100 000 microgrammes d’arsenic par litre d’eau. Sa mobilité lui permet de suivre le cours de la rivière en bouleversant l’écosystème proche, empoisonnant la faune et la flore. D’autres types d’arsenic sont aussi présents, mais sont bloqués par des micro-organismes, ou prennent la forme d’un minéral.

Les bactéries extrêmophiles, remède naturel contre la pollution à l’arsenic ?

Dans les échantillons, les scientifiques ont découvert des bactéries extrêmophiles, capables de proliférer dans des conditions extrêmes. Comme dans l’eau très acide de la rivière. Ils cultivent ces organismes et étudient leur ADN pour en apprendre plus sur le lien qu’elles entretiennent avec les atomes d'arsenic. En effet, elles s’en servent pour accélérer leur réaction métabolique, et donc, pour vivre. Cela provoque une transformation de l’arsenic, qui devient immobile et moins toxique. Ces bactéries peuvent donc contribuer à réduire la pollution de la rivière sans endommager davantage l’environnement déjà fragilisé. Un processus naturel appelé bioremédiation.

Réalisateur : Baptiste Rouveure

Nom de l'auteur : Thierry Brassac

Producteur : PAGES & IMAGES / UNIVERSITE DE MONTPELLIER / UNIVERSCIENCE / FRANCE TELEVISIONS

Année de copyright : 2015

Publié le 16/02/17

Modifié le 08/07/22

Ce contenu est proposé par