La Corse n’a pas toujours été une île !

Clin d'œil en Méditerranée
Publié le 25/01/19Modifié le 28/08/19

Sur le même sujet

Il y a quelques millions d'années, la Corse, la Sardaigne, la Sicile et la botte italienne faisaient partie intégrante de l'actuelle Provence et Côte d'Azur. Le continent européen s'est ensuite déplacé à cause de la tectonique des plaques qui, générant de gigantesques plissements montagneux et des éruptions volcaniques, lui a fait prendre sa position actuelle face au continent africain...

La Corse, un bout de continent devenu île

Au Miocène (-23 à -5 millions d'années), l'ouverture de la dorsale méditerranéenne conduit la Corse et la Sardaigne à se séparer de l'actuelle Provence par un vaste mouvement rotatoire de 30 degrés, impliquant tout l'ensemble.

En se penchant sur un carte, les curieux peuvent constater que le pourtour de ces îles s'emboîte dans la découpe des côtes provençales. Imaginez la zone occidentale — Porto, Ajaccio — avec des roches semblables à celles retrouvées dans le massif des Maures et le golfe de Saint-Tropez. Et si Corte partageait des roches avec la région de Briançon ? Si les grès de calcaire de Bonifacio correspondaient aux roches des Alpilles et aux falaises calcaires de Cassis et de La Ciotat ? Si la région de Porto-Vecchio partageait des roches avec l'Estérel ? Et les roches du monte Cinto correspondre avec celles de Saint-Raphaël et des plages d'Agay ? Et si on pouvait expliquer la présence d'amiante dans le cap par le voisinage de Gênes et de Menton ? Difficile à croire vu la distance...

Pour vérifier, deux pierres de porphyre ont été ramassées, l'une dans le massif de l'Estérel, entre Cannes et Fréjus, l'autre dans les calanques de Piana. Bien que distantes de 200 km, l'analyse a permis de constater le même âge, la même composition chimique et la même aimantation. L'aimantation est un critère qui ne trompe pas, elle apparaît au moment du refroidissement des laves.

La Corse restera-t-elle une île ?

Non, car tout est mouvement ! Le formidable continent africain bouge lui aussi, il remonte lentement, repoussant sans ménagement tout l'ensemble Sardaigne — Sicile — Corse. Fatalement viendra le jour où ces îles magnifiques retourneront se fondre dans le continent. Autrement dit, nos lointains descendants emprunteront le GR20 pour se rendre de Bonifacio à Marseille !

 

Réalisateur : Laure Coeroli Fernandez

Nom de l'auteur : Anne-Laure Gérôme

Producteur : France 3 Corse ViaStella

Diffuseur : France 3 Corse ViaStella

Année de copyright : 2018

Année de production : 2018

Année de diffusion : 2018

Voir plus

Retrouve ce contenu dans :