La responsabilité des journalistes

Journaliste ? Pas si simple !
Publié le 30/10/17Modifié le 04/12/19

Sur le même sujet

Idée reçue :Les journalistes peuvent bien dire ce qu'ils veulent, de toute façon, ils sont protégés par leur journal. Et puis ils peuvent aussi écrire sous un faux nom, c'est facile ça permet de dire ce qu'on veut sans être reconnu, non ?

En fait, non. Ce n’est pas si simple.

Travailler dans un média, c’est travailler en équipe, avec une hiérarchie. C’est le directeur de la publication qui répond devant la loi de ce que publie son journal. Pourtant, le journaliste est toujours responsable de ses productions. Même s’il travaille avec un pseudonyme, l’anonymat ne lui permet pas de s’affranchir des règles du métier, et de la loi.

Article de la charte: « Un journaliste digne de ce nom prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles, mêmes anonymes ».

 

 

 

 

 

 

Réalisateur : Alexandre Frantelle

Nom de l'auteur : Régis Brochier

Producteur : Les Films de la Découverte; France Télévisions

Année de copyright : 2017

Voir plus

Retrouve ce contenu dans :