Vidéo : Mer de Chine : un espace géographique sous tension

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions

Mer de Chine : un espace géographique sous tension

Géopoliticus

Parsemée d’îles et d’atolls inhabités, la mer de Chine méridionale est un espace aussi vaste que l’Inde.

La mer de Chine méridionale : un état des lieux

Stratégiquement située et riche en ressources naturelles, cette mer a toujours été un carrefour culturel important entre peuples d’Asie du Sud-Est. Elle est aussi une route économique de premier ordre : 1/3 du trafic commercial mondial y est concentré. De ce fait, elle attise les convoitises des pays qui la bordent et suscite des inquiétudes sur le plan diplomatique et militaire : elle est aujourd’hui considérée comme un espace de guerre potentiel entre la Chine, les États-Unis, le Japon, le Vietnam ou les Philippines.

Dans le passé, la mer de Chine méridionale a été un des théâtres de la Seconde Guerre mondiale. En 1975, la Chine a profité de la guerre du Vietnam pour s’installer militairement sur deux archipels : les Paracels et les Spratleys, qui concentrent un grand nombre d’îles et représentent donc une vaste zone économique exclusive.

En 1992, elle a édicté une loi pour s’approprier cette zone. Elle y a également construit des îles artificielles pour y installer des bases militaires.

Un territoire stratégique et des revendications multiples.

Cette zone intéresse aussi les États-Unis qui y ont trouvé des partenaires stratégiques depuis la Seconde Guerre mondiale, comme les Philippines, mais aussi plus au nord, le Japon et la Corée du Sud. Washington a installé des bases militaires dans cet espace où les multiples îles permettent aux sous-marins de mieux se dissimuler.

Ces îles sont aussi occupées par d’autres États côtiers et les recours auprès des tribunaux internationaux se multiplient, sans résultat.

En effet, depuis 1982, la convention de Montego Bay régit le droit maritime international. Elle établit les limites de l’espace maritime sur lequel chaque État côtier exerce des droits souverains. Plusieurs pays en bordure de mer de Chine méridionale considèrent ces îles comme faisant partie de leur zone économique exclusive, car cela leur confère des droits exclusifs d’exploitation des fonds marins.

La Mer de Chine méridionale est une manne de ressources naturelles que la Chine voudrait récupérer : pétrole, gaz et pêche, notamment.

Par le passé, ces rivalités ont donné lieu à des accrochages entre forces navales. La Cour permanente d’arbitrage de la Haye, saisie par les Philippines, a invalidé les revendications de Pékin sur l’essentiel de cette mer. La Chine a refusé de reconnaître cette décision.

Quelles sont les conséquences aujourd’hui de ces rivalités ?

Les États-Unis ont ainsi renforcé leur influence dans la région au début du 21e siècle. Washington s’irritant de voir la mainmise chinoise sur cet espace maritime stratégique. Les tensions ont été ravivées par des manœuvres militaires chinoises auxquelles Washington a répondu par des exercices en mer.

L'expansionnisme de Pékin en mer de Chine méridionale s’ajoute ainsi aux nombreux points de conflits qui opposent actuellement les deux puissances mondiales. Si un conflit éclate dans la zone, les États-Unis seront un acteur militaire de premier plan.

Pour aller plus loin 

Atlas des crises et des conflits par Pascal Boniface et Hubert Védrine (Armand Colin/Fayard, 2019)

Géopolitique de la Chine de Pierre Haski (Eyrolles, 2018)

Réalisateur : Maxime Chappet

Nom de l'auteur : Mélissa Barra

Producteur : France Télévisions

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Publié le 04/12/20

Modifié le 09/12/20