icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions

Regarde cette vidéo et gagne facilement jusqu'à 15 Lumniz en te connectant !

Il n’y a pas de Lumniz à gagner car tu as déjà consommé cet élément. Ne t'inquiète pas, il y a plein d'autres contenus intéressants à explorer et toujours plus de Lumniz à gagner.

->   En savoir plus
Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques04:25Publié le 24/11/2023

Haut-Karabakh, histoire d'un conflit

Géopoliticus

Le Haut-Karabakh est une région montagneuse du Caucase enclavée en Azerbaïdjan, et à proximité de la frontière avec l'Arménie. Ces deux pays se disputent ce territoire depuis des décennies. Pourquoi ? Géopoliticus te l'explique.

Haut-Karabakh : origines de ce conflit territorial

Le Haut-Karabakh est un petit territoire enclavé au sein de l’Azerbaïdjan. Il se situe au carrefour des territoires russe, iranien et turc, et à proximité des pipelines qui relient la mer Caspienne à l'Europe. Il est en grande majorité peuplé d’Arméniens. L'Arménie et l'Azerbaïdjan considèrent le Haut-Karabakh comme le berceau de leur civilisation. Sous l’URSS, il fait partie de la République socialiste soviétique d'Azerbaïdjan. Mais lorsque l’URSS se disloque, les revendications des Arméniens du Haut-Karabakh refont surface. Au même titre que l’Azerbaïdjan et l’Arménie, le 2 septembre 1991, le Haut-Karabakh proclame son indépendance, non reconnue par l’ONU.

  • Dans ce contexte, une première guerre éclate entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie. Elle se conclut, en 1994, par un cessez-le-feu sous l’égide du groupe de Minsk, présidé par la France, les États-Unis et la Russie.
    ► L’Arménie, victorieuse, prend le contrôle de 10% du territoire de l’Azerbaïdjan, ce qui entraine l’exode de plusieurs centaines de milliers d’Azerbaïdjanais. Cette défaite nourrit en Azerbaïdjan un sentiment de revanche qui pousse le pays à investir dans sa défense : au cours des années 2000, le rapport de force entre les deux pays s’inverse sur les plans économique, démographique et militaire, en faveur de l’Azerbaïdjan, riche de ses hydrocarbures.
  • En septembre 2020, l’Azerbaïdjan, soutenu par la Turquie, lance une opération dans la région et reprend le contrôle de plusieurs territoires et d’une partie du Haut-Karabakh. En novembre, Moscou obtient un accord de cessez-le-feu tripartite. 
  • Fin 2022, l’Azerbaïdjan entame le blocage du corridor de Latchine, seule voie d’accès au Haut-Karabakh depuis l’Arménie. En septembre 2023, l’Azerbaïdjan lance une opération qui lui permet de reprendre le contrôle de l’ensemble du territoire, entrainant l’exode de près de 100 000 Arméniens.

Quelles sont les différentes positions de la communauté internationale ?

Face à ce conflit, les positions à l’international sont diverses.

  • Les Occidentaux, focalisés sur la guerre en Ukraine et le conflit au Proche-Orient, ont exprimé un simple soutien à l’Arménie. La guerre en Ukraine a, en effet, fait de l’Azerbaïdjan un partenaire énergétique essentiel pour l’Union européenne.
  • La Russie, acteur central de ce conflit, joue l’équilibriste : malgré son alliance historique avec l'Arménie, la Russie maintient des liens avec l’Azerbaïdjan. Embourbée dans la guerre en Ukraine, elle reste passive.
  • La Turquie est un soutien traditionnel de l’Azerbaïdjan. Ils partagent ensemble un ennemi commun - l’Arménie - et des liens culturels étroits.
  • L’Iran soutient l’Arménie face à la concurrence turco-azerbaïdjanaise au Caucase. L’Iran cherche aussi à contenir les aspirations indépendantistes des Azéris d'Iran.
  • Israël, enfin, entretient une alliance avec l’Azerbaïdjan.

Le contexte international instable semble avoir laissé les mains libres à l’Azerbaïdjan. Après la reprise de contrôle du Haut-Karabakh, et malgré les protestations arméniennes, les ambitions de l’Azerbaïdjan au Caucase laissent craindre de nouveaux affrontements.

► Découvre toutes les vidéos de la série Géopoliticus.

Réalisateur : Maxime Chappet

Nom de l'auteur : Victor Pelpel

Producteur : France Télévisions, Producteur exécutif : Corner Prod

Année de copyright : 2023

Année de production : 2023

Publié le 24/11/23

Modifié le 06/12/23

Ce contenu est proposé par