icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions

Regarde cette vidéo et gagne facilement jusqu'à 15 Lumniz en te connectant !

Il n’y a pas de Lumniz à gagner car tu as déjà consommé cet élément. Ne t'inquiète pas, il y a plein d'autres contenus intéressants à explorer et toujours plus de Lumniz à gagner.

->   En savoir plus
Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques03:49Publié le 26/01/2024

L'Afrique, nouvel eldorado des énergies renouvelables ?

Géopoliticus

Le fort potentiel énergétique de l'Afrique fait de ce continent un territoire de convoitises. Ses énergies renouvelables représentent un véritable enjeu pour les pays ou organisations qui ont besoin d'investir dans la transition énergétique. Géopoliticus fait le point pour toi 👇

Les énergies renouvelables, c'est quoi ?

Les énergies renouvelables sont des énergies tirées de sources capables de se renouveler plus vite qu’elles ne sont consommées. Ce sont principalement des énergies produites par :

  • les éoliennes (grâce au vent)
  • les panneaux solaires (grâce à la lumière du soleil)
  • les barrages hydrauliques (grâce à la puissance des vagues et du courant)

Ces dispositifs ont deux avantages :

  1. reposer sur des sources d’énergie locales et abondantes
  2. n’émettre que très peu de gaz à effet de serre

Mais les énergies renouvelables ne créent pas d’énergie uniquement grâce à des prouesses d’ingénieries. Pour les construire, il faut utiliser des métaux rares (cobalt, nickel...) très inégalement répartis sur Terre. Et pour qu’une éolienne ou des panneaux solaires fonctionnent, il faut des conditions géographiques et météorologiques favorables

Energies renouvelables africaines et projet européen Global Gateway

Sur ces deux points (conditions géographiques et météorologiques), l’Afrique est particulièrement avantagée. Premièrement, le continent dispose d’importantes réserves de matières premières pour la fabrication des éoliennes et panneaux solaires. Deuxièmement, le continent bénéficie d’un ensoleillement exceptionnel et de nombreux cours d’eau capables de produire de l’électricité avec des barrages.
Cet eldorado des énergies renouvelables intéresse l’Europe. C’est un des axes du Global Gateway, un projet d’investissement de l’Union européenne (300 milliards d'euros) dans les pays en développement en Afrique, Asie et Pacifique, Amérique latine et Caraïbes. Sur le continent africain, le projet prévoit 150 milliards d’euros pour créer des partenariats avec des pays, notamment pour la transition énergétique. Parmi ses projets, le développement des capacités minières de la République démocratique du Congo, et la construction d’une importante centrale à hydrogène en Namibie. L’hydrogène est en effet un gaz inflammable qui peut être produit à partir des énergies renouvelables. Il peut servir de carburant pour les véhicules ou être transporté et retransformé en électricité pour différents usages. Concrètement, l’hydrogène permettrait aux Européens d’importer l’électricité produite en Afrique à partir d’énergies renouvelables.

l'enjeu africain pour les investisseurs en transition énergétique

Le projet Global Gateway met en lumière la vulnérabilité de l’Europe qui ne dispose pas des ressources nécessaires pour ses besoins énergétiques. Aujourd’hui, elle compte sur un nombre limité de pays, dont la Chine ou la Russie pour lui fournir les moyens de sa transition. Ce projet est un moyen de trouver de nouveaux partenaires et de diversifier ses approvisionnements. Mais la Chine aussi multiplie ses investissements en Afrique, à travers les nouvelles routes de la soie (« One Belt, One Road »), équivalent chinois et concurrent du Global Gateway. Objectif : sécuriser ses approvisionnements et consolider son influence. De la même manière, les États-Unis tournent également leur regard vers l’Afrique pour répondre à leurs propres intérêts stratégiques.

► Les grands perdants de cette compétition pour le potentiel énergétique de l’Afrique pourraient être les Africains eux-mêmes, pris dans une lutte pour l’extraction et le détournement de leurs ressources, au détriment de leur développement.

👉 Découvre toutes les vidéos de la série Géopoliticus.

Réalisateur : Maxime Chappet

Nom de l'auteur : Frédéric Jeannin

Producteur : France Télévisions, Producteur exécutif : Corner Prod

Année de copyright : 2024

Année de production : 2024

Publié le 26/01/24

Modifié le 26/01/24

Ce contenu est proposé par