Vidéo : Chine - Etats-Unis : le bras de fer !

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Histoire04:00Publié le 25/04/2022

Chine - Etats-Unis : le bras de fer !

Géopoliticus

En l’espace de 20 ans, la Chine est passée de 7e à 2e puissance économique mondiale, derrière les États-Unis. Et d'ici 2030, elle devrait se hisser à la 1re place selon la Banque mondiale. C’est en tout cas l’ambition du président chinois Xi Jinping arrivé au pouvoir en 2012. Une ambition qui inquiète Washington.

Course économique et technologique entre les Etats-Unis et la Chine

Outre la course pour la première place de leader économique, l’opposition entre les deux pays est aussi idéologique. Victorieux de la Seconde Guerre mondiale puis de la guerre froide, les Etats-Unis sont depuis 1945, en tête des démocraties occidentales. La Chine, elle, est un régime communiste et autoritaire. En 2001, le pays entre à l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Les États-Unis ont cru alors que le développement commercial et économique de la Chine allait pousser le pays vers une transition démocratique. Ce qui n’a pas été le cas, renforçant l’inquiétude des États-Unis. Cet essor économique de la Chine se double d’une volonté d’être aussi une grande puissance technologique. De grandes entreprises chinoises, à l’image des BATX (les GAFAM chinois), deviennent des concurrentes redoutables des géants du numérique américains. L’entreprise chinoise Huawei est devenue leader dans le développement de la 5G, technologie qu'elle seule maîtrise.

Chine/Etats-Unis : guerres commerciale et d'influence

Le bras de fer entre les deux puissances s’est aussi illustré par l’annonce de l’ancien président américain, Donald Trump, le 8 mars 2018, d’imposer 25% de taxes sur les produits importés de Chine. Pékin a répondu par les mêmes mesures, engageant les deux pays dans une longue guerre commerciale. Et dans cette guerre commerciale, la Chine veut aussi accroître son poids et son influence dans les organisations internationales, voire créer ses propres organisations. Elle créé par exemple, la banque d’investissement dans les infrastructures, qui ambitionne de concurrencer le FMI. Enfin, elle a lancé ses routes de la soie, projet titanesque de construction d’infrastructures commerciales. Les investisseurs chinois s’installent en Afrique, Asie, Amérique latine ou même Europe. Ils y achètent des terres cultivables, des matières premières et de l’énergie, des entreprises ou des ports. Régionalement enfin, la Chine affiche sa volonté de réunifier le pays en réintégrant Taïwan à la République populaire. Taïwan est, depuis 1949, une démocratie indépendante soutenue par les États-Unis. Ces derniers ont renforcé leur présence militaire dans la zone au risque que ce soutien ne conduise à la guerre.

Vers une coopération ?

La situation peut donner l’impression de la formation de deux blocs comme au temps de la guerre froide : d’un côté, le bloc occidental et les démocraties ; de l’autre, le bloc ralliant la Chine et ses soutiens. Le féroce bras de fer entre la Chine et les États-Unis pourrait diviser le monde en deux camps. Pourtant, aujourd’hui, les intérêts économiques et environnementaux les poussent plutôt à coopérer.

 

► Découvrez toutes les vidéos de la série Géopoliticus.

Réalisateur : Maxime Chappet

Nom de l'auteur : Sylvie Matelly, économiste et directrice adjointe de l’IRIS

Producteur : France Télévisions, Producteur exécutif : Corner Prod

Année de copyright : 2022

Année de production : 2022

Année de diffusion : 2022

Publié le 25/04/22

Modifié le 25/04/22

Mes favoris !
Nouveau
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte
Nouveau
Reprise de lecture Crée ton compte pour reprendre la lecture de cette vidéo facilement !
Retrouve cette vidéo dans Mon historique pour reprendre sa lecture quand tu le souhaites !