icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions

Regarde cette vidéo et gagne facilement jusqu'à 15 Lumniz en te connectant !

Il n’y a pas de Lumniz à gagner car tu as déjà consommé cet élément. Ne t'inquiète pas, il y a plein d'autres contenus intéressants à explorer et toujours plus de Lumniz à gagner.

->   En savoir plus
Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques03:49Publié le 10/06/2024

L'Union européenne face aux Etats-Unis, alliés mais pas alignés ?

Géopoliticus

L’histoire de la construction européenne est intimement liée à la relation entre les États-Unis et les pays européens. Géopoliticus fait le point sur les liens qui unissent ces deux alliés non alignés 👇.

Plan Marshall et naissance de l'Union européenne

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, l’Europe est un continent ravagé. Son industrie est en bonne partie détruite. Dans ce contexte, les Américains lancent le plan Marshall, une grande aide financière qui doit permettre aux Européens de l’ouest de se reconstruire. Cette aide s’adresse exclusivement aux pays d’Europe de l’Ouest, en opposition aux pays d’Europe de l’Est sous la coupe de l’Union soviétique, grande rivale des États-Unis. La logique de blocs et de guerre froide se met en place. Dans le cadre de ce plan Marshall, les États-Unis exercent des pressions vis-à-vis de leurs alliés européens pour qu’ils intègrent leurs économies dans un marché unique, sans barrières douanières, afin de favoriser la croissance et le commerce. Les Européens comprennent donc qu’ils doivent s’unir économiquement et politiquement. 
Leur but : créer des solidarités et des interdépendances économiques qui rendraient le retour de la guerre entre eux impossible.

L'UE, une alliée des Etats-Unis qui cherche à s'affirmer

Aujourd’hui, le monde a profondément changé. Depuis la chute du mur de Berlin, en 1989, et la disparition de l’Union soviétique, l’Union européenne s’est étendue, à la demande des anciens pays de l’URSS, vers l’Europe centrale et les pays Baltes. Désormais plus grande, l’Union européenne souhaite trouver sa place sur la scène internationale, mais tout en restant une alliée des États-Unis. Les pays membres tiennent à le rester. D’ailleurs 23 des 27 pays membres de l’UE sont membres de l’Otan. Mais l’UE voudrait désormais être en mesure de défendre ses propres intérêts économiques et stratégiques en réduisant sa dépendance à Washington. Sur le plan économique, l’UE a réussi à s’affirmer comme la 3e puissance économique mondiale. Mais sur le plan militaire et géopolitique, elle n’y est pas encore parvenue. 

Vers une plus grande autonomie de l'UE ?

Les pays de l’UE sont aujourd’hui militairement dépendants des États-Unis. Ils ne sont pas non plus politiquement capables de peser face à des super-puissances telles que la Chine ou la Russie. Certains pays membres voudraient donc faire de l’UE une organisation plus unie politiquement et militairement, et donc plus autonome. Certains d’entre eux, comme la France, voudraient affirmer de manière plus nette l’autonomie stratégique de l’UE vis-à-vis des États-Unis. D’autres, comme l’Allemagne et les pays d’Europe centrale, souhaitent poursuivre ce but, mais de manière moins poussée. Ils craignent que les États-Unis finissent par se désengager des affaires sécuritaires du continent en les laissant seuls face à la menace russe.
L’expression « alliés mais non alignés aux États-Unis » témoigne donc d’une ambition partagée par tous, mais interprétée de manière différente au sein des pays de l’Union européenne.

👉 Découvre toutes les vidéos de la série Géopoliticus.

Réalisateur : Maxime Chappet

Auteur : Federico Santopinto

Producteur : France Télévisions, Producteur exécutif : Corner Prod

Année de copyright : 2024

Année de production : 2024

Publié le 10/06/24

Modifié le 10/06/24

Ce contenu est proposé par