Vidéo : Philaminte la mondaine, dans « Les Femmes savantes »

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Français07:17Publié le 09/05/2022

Philaminte la mondaine, dans « Les Femmes savantes »

Les femmes chez Molière, ni précieuses ni ridicules !

De toutes les femmes de l’œuvre de Molière, Philaminte est sans doute la plus « savante » : une arrogante qui fait étalage de son savoir ! Chez elle, méchanceté rime avec préciosité, et perfidie avec pédanterie !

Qui est Philaminte ?

Au début de la pièce, elle renvoie sa cuisinière, Martine, parce qu’elle a fait une faute … de grammaire ! Dans cette scène, elle est avec sa belle-soeur, Bélise, une autre femme savante :

Martine

Quand on se fait entendre, on parle toujours bien,

Et tous vos biaux dictons ne servent pas de rien.

 

Philaminte

Eh bien ! Ne voilà pas encore de son style ?

Ne servent pas de rien !

 

Bélise

Ô cervelle indocile !

Faut-il qu’avec les soins qu’on prend incessamment,

On ne te puisse apprendre à parler congrûment ?

De pas mis avec rien tu fais la récidive ;

Et c’est, comme on t’a dit, trop d’une négative.

 

Martine

Mon Dieu ! je n’avons pas étugué comme vous,

Et je parlons tout droit comme on parle cheux nous.

 

Philaminte

Ah ! peut-on y tenir ?

 

Bélise

Quel solécisme horrible !

 

Philaminte

En voilà pour tuer une oreille sensible.

A travers Philaminte se pose la question du rôle des femmes

Instruire les femmes ? Bonne ou mauvaise chose ? Molière prend le parti de celles qui ont du cœur et font preuve de bon sens.

Philaminte, elle, va se révéler encore plus mondaine qu’on ne le croit. Avec sa belle-soeur et sa fille aînée, toutes deux « savantes », elles reçoivent Trissotin, un bourgeois qui se prend pour un grand poète  :

Trissotin

Votre prudence est endormie,

De traiter magnifiquement

Et de loger superbement

Votre plus cruelle ennemie.

 

Armande

Prudence endormie !

 

Bélise

Loger son ennemie !

 

Philaminte

Superbement et magnifiquement !

 

Trissotin

Faites-la sortir, quoi qu’on die,

De votre riche appartement,

Où cette ingrate insolemment

Attaque votre belle vie.

 

Bélise

Ah ! Tout doux ! Laissez-moi, de grâce, respirer.

 

Armande

Donnez-nous, s’il vous plaît, le loisir d’admirer.

 

Philaminte

On se sent, jusques au fond de l’âme

Couler je ne sais quoi qui fait que l’on se pâme.

Quand Trissotin demande à Philaminte de montrer à son tour quelque chose, cette dernière veut venger les femmes du rôle qu’on leur impose :

« Je n’ai rien fait en vers ; mais j’ai lieu d’espérer

Que je pourrai bientôt vous montrer, en amie,

Huit chapitres du plan de notre académie.

Platon s’est au sujet simplement arrêté

Quand de sa République il a fait le traité ;

Mais je veux à l’effet entier pousser l’idée

Que j’ai sur le papier en prose accommodée.

Car je me sens enfin un étrange dépit

Du tort que l’on nous fait du côté de l’esprit ;

Et je veux nous venger, toutes tant que nous sommes,

De cette indigne classe où nous rangent les hommes.

De borner nos talents à des futilités,

Et nous fermer les portes aux sublimes clartés. »

Une idée que Molière pourrait défendre si ces femmes n’étaient pas aussi arrogantes et ridicules que les hommes qu’elles fréquentent ! Ce n’est donc pas le savoir que Molière attaque, mais celles et ceux qui le manient mal. Sa pensée est résumée en peu de mots dans la bouche de Clitandre : « Un sot savant est sot plus qu’un sot ignorant ».

Le problème n’est pas la science, c’est la bêtise et elle ne discrimine pas plus les femmes que les hommes ! Molière ne dénonce pas les femmes instruites, mais l’arrogance de certaines. 

La préciosité dont il est question dans Les Femmes savantes, est un mouvement littéraire, une mode qui touche les nobles, puis les bourgeois à partir du début du XVIIe siècle. Dans les salons, les invités, et notamment les femmes, se livrent à des joutes littéraires.

 

► Découvrez les autres personnages des Femmes chez Molière, ni précieuses ni ridicules !

► En savoir plus avec la vidéo Molière le défenseur des femmes  et notre dossier sur Molière.

Réalisateur : David Unger

Producteur : Le Grizzly

Année de copyright : 2022

Année de production : 2022

Année de diffusion : 2022

Publié le 09/05/22

Modifié le 09/05/22

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Nouveau
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte
Nouveau
Reprise de lecture Crée ton compte pour reprendre la lecture de cette vidéo facilement !
Retrouve cette vidéo dans Mon historique pour reprendre sa lecture quand tu le souhaites !