Vidéo : Révolution française : quel a été le rôle du peuple de Paris ?

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Histoire04:48Publié le 13/07/2021

Révolution française : quel a été le rôle du peuple de Paris ?

La Révolution française, de 1789 à 1795

En 1789, les Parisiens des faubourgs, qui ne possédaient jusque-alors aucun droit, deviennent des acteurs incontournables de la Révolution française. Comment sont-ils parvenus à changer le cours des événements et à faire entendre leurs revendications ?

14 juillet 1789 : prise de la Bastille à Paris

Dans la capitale française, la prise de la prison de la Bastille marque le début de la mobilisation des Parisiens. Ils sont en partie armés par la Garde nationale : une garde qui défend la révolution, protège le peuple et la ville de Paris. Le 27 juin 1790, Paris est divisé en 48 sections. La commune de Paris crée un lieu de débat et de décision pour permettre aux habitants des faubourgs de faire entendre leur voix. Mais cette victoire du peuple demeure fragile et va être remise en question...

Le peuple trahi par la Garde nationale

Le 17 juillet 1791, deux ans après la prise de la Bastille, des Parisiens venus sur le Champ-de-Mars pour signer une pétition demandant l’abdication du roi sont abattus par la Garde nationale sous les ordres du général Lafayette. Le peuple se sent trahi par ceux qui, jusque-là, les protégeaient. Une colère nouvelle monte. Le 20 juin 1792, le peuple de Paris envahit l’Assemblée nationale puis le Palais royal des Tuileries. Les manifestants obligent Louis XVI à porter le bonnet phrygien, ce symbole de la révolution, inspiré de la Rome antique, qui servait à reconnaître les esclaves ayant retrouvé leur liberté. Le sans-culotte s'affirme comme un acteur essentiel de la Révolution.

Révolte du peuple parisien et naissance de la République

Le sans-culotte, ce militant des sections, bonnet rouge vissé sur la tête et arme à la main, porte le pantalon à la place de la culotte de la noblesse. Prêt à tout pour faire entendre sa voix, il fait trembler Paris. Le journaliste Jean-Paul Marat est l'un de ses plus fervents porte-paroles. En août 1792, la France est en guerre contre les monarchies européennes. Paris est menacé. Le peuple des faubourgs, qui considère avoir été trahi par le roi, se lance alors à l’assaut du palais royal aux Tuileries. Après de sanglants affrontements, les sections parisiennes font tomber la Monarchie. C’est la naissance de la République qui est proclamée le 21 septembre 1792.

L'Assemblée nationale prend le pouvoir sur le peuple

Jusqu’en 1795, on assiste à une confrontation entre le pouvoir populaire des sections de Paris et l’Assemblée nationale. En mai, le peuple de Paris est finalement mis en échec après avoir demandé une dernière fois la mise en place du suffrage universel. Les habitants de Paris sont désarmés, les sections dissoutes. 

Depuis la prise de la Bastille, de nombreux espoirs ont été déçus et beaucoup de vies fauchées. Mais le rôle du peuple de Paris reste gravé dans l’imaginaire révolutionnaire et va inspirer les révolutions du siècle suivant...

 

► Découvrez les autres épisodes de La Révolution française, de 1789 à 1795.

Réalisateur : Hugues NANCY

Nom de l'auteur : Hugues Nancy - Julian Blum

Producteur : NILAYA PRODUCTIONS

Année de copyright : 2021

Année de production : 2021

Publié le 13/07/21

Modifié le 15/07/21

Ce contenu est proposé par