Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

sso_title
sso_description
Questionner le monde01:52

À quoi sert la fièvre ?

Question sur

C'est l'hypothalamus qui dans notre cerveau, un peu comme un thermostat, contrôle la température de notre corps et la maintient en temps normal à 37 °C environ. Pendant un effort, on produit plus de chaleur. L'hypothalamus enclenche la transpiration et nous fait enlever notre pull pour limiter la surchauffe. Certaines maladies, surtout infectieuses, induisent en erreur notre hypothalamus. Les bactéries, les virus et nos propres globules blancs produisent des pyrogènes, des substances qui font monter la fièvre. Elles vont, via la circulation sanguine, atteindre l'hypothalamus, notre thermostat, et le dérégler si bien que la fièvre va monter. La fièvre permet d'éviter la multiplication de certains microbes et de virus en leur créant un milieu hostile. Elle peut aussi accélérer la guérison : elle aide les défenses de notre corps à mieux attaquer les agents infectieux. Par exemple, la fièvre favorise la production de molécules adhérentes sur la paroi des vaisseaux sanguins, qui permettent de retenir les lymphocytes, une catégorie de globules blancs. Ils sont ensuite beaucoup plus nombreux à passer à travers la paroi dans les tissus et dans les ganglions lymphatiques, ce qui aide à défendre notre corps contre les intrus. Heureusement, après quelques temps, la fièvre descend, avec parfois, il est vrai, l'aide de médicaments.

Réalisateur : Tania Chytil, Yann-Olivier Wicht

Producteur : TSR.CH

Publié le 08/07/14

Modifié le 17/03/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par

Tu aimeras aussi...