Vidéo : L'Allemagne doit vivre même si nous devons mourir

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Histoire00:59Publié le 26/01/2022

L'Allemagne doit vivre même si nous devons mourir

Apocalypse : Hitler

1er juin 1940. Tandis que les alliés évacuent les plages de Dunkerque, Hitler se rend sur le front en Belgique, pour nourrir la propagande du régime nazi. Son but : évoquer les soldats de la guerre 14-18 au milieu de ceux de 1940, à qui il promet la victoire.

Le contexte historique

Après la bataille de France, les alliés sont encerclés sur les plages de Dunkerque, dans l’attente d’une évacuation maritime par les forces armées du Royaume-Uni, avec le soutien de l’armée française. L’opération aura lieu du 20 mai au 3 juin 1940, avec pour bilan : l’évacuation de plus de 300 000 soldats anglais, français et belges.

La genèse d’une idéologie criminelle

Lors de sa visite en Belgique, Hitler se rend au cimetière de Langemark où reposent 3000 étudiants, engagés volontaires de la Première Guerre mondiale. « L’Allemagne doit vivre, même si nous devons mourir », cette épitaphe devient la devise des jeunesses hitlériennes et le lieu symbolique de la naissance du nazisme.

 

► Découvrez, Jeunesses hitlériennes, du rêve au cauchemar

Réalisateur : Daniel Costelle, Isabelle Clark

Producteur : CCxC, Louis Vaudeville et ECPAD

Année de copyright : 2020

Publié le 26/01/22

Modifié le 26/01/22

Ce contenu est proposé par