Vidéo : La laïcité, une loi votée en 1905

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Enseignement moral et civique03:43Publié le 11/10/2021

La laïcité, une loi votée en 1905

Les clés de la laïcité

Les religions ont depuis toujours un pouvoir politique au sein de la société. La France, autrefois appelée fille aînée de l’Église, a voté de grandes lois pour préserver la République d’une influence catholique. Ainsi la loi de 1905, dite loi de séparation des Églises et de l’État consacre la laïcité. Plus qu’une idée, c’est une méthode pour tous vivre ensemble, même quand les inégalités menacent notre espace commun.

Le pouvoir politique des religions

Aujourd’hui, on a l’impression que la laïcité entrave nos libertés, ou qu’elle en accorde trop alors que c’est un outil très puissant pour garantir la liberté de tous notamment la liberté de croire ou de ne pas croire.

Depuis qu’elles existent, les religions ont un pouvoir politique, elles contribuent à l’organisation de la société. En France, depuis que Clovis s’est fait baptiser il y a plus de 1500 ans, ça allait de soi, la France était chrétienne et l’Eglise avait toute sa place auprès du roi pour diriger la société.

Plus tard, les penseurs des Lumières face à l’obscurantisme religieux affirmèrent la nécessité de l’émancipation de l’individu par un esprit libre.

Lors de la Révolution française, le peuple voulut se libérer de la noblesse, de la royauté et de l’Eglise pour imposer la République. Malgré cela, pendant plus d’un siècle, quelque soient les régimes politiques, la querelle sur la place de la religion a continué, et ce jusqu’à la IIIe République au cours de laquelle ont été votées de grandes lois républicaines pour définitivement tourner la page de l’Ancien Régime.

La loi de séparation des églises et de l’Etat

La plus importante est la loi de 1905 que l’on appelle loi de séparation des Eglises et de l’Etat. A l’époque, il s’agissait surtout de contenir l’Eglise catholique qui s’opposait à beaucoup de lois républicaines et voulait revenir à la Monarchie. Certains parlementaires radicaux voulaient même jusqu’à aller interdire carrément l’Eglise catholique. Après de longs débats à l’assemblée, des bagarres et des manifestations très violentes entre les partisans de la séparation et les militants catholiques, le député Aristide Briand proposa un texte d’équilibre. Ce texte assure jusqu’à aujourd’hui le droit aux croyants de pratiquer la religion qu’ils veulent et aux autres le droit de ne pas croire.

L’Etat n’a plus de religion et doit se montrer parfaitement neutre. C’est la raison pour laquelle on dit qu’en France, il n’y a qu’une communauté de citoyens libres et égaux devant la loi, c’est plus simple. Bien sûr, les communautés existent de fait, et c’est ce qui constitue un peu chacun d’entre nous, qu’il s’agisse d’une pratique religieuse, alimentaire, une origine géographique, une identité locale, des idées politiques, d’une orientation sexuelle, d’une passion pour un club de foot, ou pour décorer sa voiture, on fait tous partie d’une ou de plusieurs communautés d’une égale importance. Chacun est un mélange de croyances, pas que religieuses d’ailleurs, et de connaissances.

La laïcité, une méthode faite pour nous rassembler

Depuis 1905, tout ça a bien évolué. Aujourd’hui, parce que l’on a moins confiance dans les pouvoirs publics, ou que l’on se sent menacé par la crise économique et sociale, on a tendance à se regrouper entre nous et cela va au-delà des religions. Les réseaux sociaux n’y sont pas pour rien d’ailleurs. Le sentiment de communauté n’est pas un problème en soi tant que les règles ne défient pas les lois de la communauté nationale. Mais la laïcité n’est pas responsable de la colère et des inégalités qui abîment la promesse républicaine, c’est une méthode faite pour nous rassembler.

En réalité, plus de 100 ans après sa promulgation, la loi de 1905 a conservé toute sa pertinence malgré les débats et les évolutions de la population française. 

Réalisateur : Olivier Marquézy

Nom de l'auteur : Thomas Legrand

Producteur : La Générale de Production

Année de production : 2021

Année de diffusion : 2021

Publié le 11/10/21

Modifié le 12/10/21

Ce contenu est proposé par