Vidéo : Petite histoire de la radio en France

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Actualité03:49Publié le 02/06/2021

Petite histoire de la radio en France

Decod'actu

En France, plus de 40 millions de personnes écoutent la radio chaque jour. Le 24 décembre 1921, ils n’étaient pourtant qu’une poignée à écouter la toute première émission de radio émise par Radio Tour Eiffel.

La naissance de la radio

Dans les années 1930, la radio se développe rapidement grâce aux progrès techniques. Les stations se multiplient et créent les tout premiers feuilletons comme La famille Duraton ; ou les premiers concours de chant comme Le crochet radiophonique. Dans de nombreuses familles, on se réunit désormais le soir autour du poste qui trône au milieu du salon.

Les grandes dates de la radio

  • En 1939, on compte 19 millions d’auditeurs pour 40 millions de Français lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate. Et la guerre se passe aussi sur les ondes. En France, les seules radios qui continuent d’émettre sont celles qui collaborent avec l’occupant nazi, comme Radio Paris. Pour y répondre, des émissions en français sont diffusées sur la BBC anglaise. C’est Radio Londres que l’on écoute en cachette en France, malgré l’interdiction et les tentatives de brouillage des Allemands. Et c’est sur Radio Londres que, le 18 juin 1940, le général de Gaulle lance son fameux appel.
  • Quelque temps après la Libération, le 23 mars 1945, toutes les radios en France passent sous le contrôle de l’État. Sur le plan technique, les années 1950 sont marquées par l’utilisation de la bande FM et l’invention du transistor sans fil, bien plus léger. La radio s’écoute désormais partout, mais commence à être concurrencée par la télévision.
  • En mai 1968, pendant les révoltes étudiantes et ouvrières, la radio joue un rôle essentiel. Les stations RTL et Europe 1, installées à l’étranger pour échapper au contrôle de l’État, racontent le mouvement de l’intérieur. De leur côté, les journalistes de l’ORTF, l’établissement public alors en charge de la radio, font grève. Ils demandent plus d’indépendance vis-à-vis du pouvoir. C’est un échec. Une cinquantaine de journalistes sont renvoyés. En 1969, le nouveau président de la République, Georges Pompidou, fait passer l'ORTF sous la tutelle du Premier ministre pour accroître encore le contrôle du gouvernement sur l’information.
  • Le 9 novembre 1981, le nouveau président socialiste, François Mitterrand, annonce la fin du monopole de l’État sur la radio. C’est la libération des ondes et la naissance des radios libres : les anciennes radios pirates lancées sans autorisation de l’État après les événements de mai 1968 sont désormais légales. De nombreuses nouvelles stations sont également créées. Dès 1982, on recense 2000 radios.
  • À partir des années 2000, Internet et les technologies numériques viennent bouleverser le monde de la radio. Le numérique permet par exemple l’essor du podcast grâce auquel on peut écouter ses émissions, quand et où on veut. Désormais, les Français écoutent en streaming ou téléchargent chaque mois entre 90 et 100 millions de podcasts.
  • En 2021, la radio fête ses 100 ans.

Réalisateur : Maxime Chappet

Nom de l'auteur : Pierre Tessier

Producteur : France Télévisions

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Publié le 02/06/21

Modifié le 15/07/21

Ce contenu est proposé par

Tu aimeras aussi...

sérieDecod'actu

Decod'actu