Vidéo : Pourquoi Matisse dessine-t-il avec des ciseaux ?

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Options02:16Publié le 07/06/2021

Pourquoi Matisse dessine-t-il avec des ciseaux ?

Ouh là l'Art !

Matisse est célébré dans le monde entier, notamment pour ses papiers découpés. Comment le peintre en est-il venu à inventer la technique de la « gouache découpée » ? Explications avec Adèle Van Reeth.

L'instinct de la création

En 1941, Henri Matisse est hospitalisé à la clinique du Parc, à Lyon. À 72 ans, le peintre souffre d’un cancer et les médecins ne lui donnent plus que six mois à vivre. Contre toute attente, après une longue convalescence, l’artiste sent naître en lui un nouvel appétit de création. Dès qu’il sent les forces lui revenir, sachant que ses mois sont comptés, il part s’installer à Vence, dans une villa qui s’appelle « Le Rêve » et se remet au travail. Mais comment continuer à peindre quand on est contraint de rester au lit ou sur un fauteuil roulant ? Son état de santé ne l’autorise même pas à avoir recours à des diluants (eau ou huile, indispensables à la peinture). Matisse va alors simplement inventer un nouveau procédé de dessin compatible avec son état. S’il ne peut plus être en contact avec la peinture à l’huile, il aura recours à la gouache, et si peindre avec des pinceaux est devenu trop douloureux, il se mettra… aux ciseaux !

Matisse et les papiers découpés

L’artiste invente une nouvelle technique, qui deviendra sa marque de fabrique : les « gouaches découpées » que ses assistants collent sur une toile aux endroits souhaités par Matisse. Sa villa se transforme en atelier, et le peintre, grisé par ce nouveau procédé, se libère des formes traditionnelles et observe son œuvre se déployer dans l’espace de manière totalement libre. L’une de ses dernières toiles, La Tristesse du roi, peinte dans une chambre de l’hôtel Regina de Nice, deux ans avant sa mort, est la preuve qu’un artiste peut littéralement dessiner avec des ciseaux. Il est exceptionnel qu’un peintre réinvente une nouvelle manière de créer à la fin de sa vie. Contrairement aux prévisions des médecins, Matisse ne vécu pas six mois mais… treize ans ! De quoi perfectionner cette incroyable technique qui l’a rendu célèbre dans le monde entier.

Nom de l'auteur : Adèle Van Reeth

Producteur : D18 / Tim Newman

Année de copyright : 2021

Année de production : 2021

Année de diffusion : 2021

Publié le 07/06/21

Modifié le 07/06/21

Ce contenu est proposé par