Vidéo : Quelle œuvre de Monet est la consécration des impressionnistes ?

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Arts03:34Publié le 14/04/2022

Quelle œuvre de Monet est la consécration des impressionnistes ?

Quand les impressionnistes voulaient peindre les murs

Monet s’installe à la campagne, à Giverny, aux portes de la Normandie. Son jardin est un immense tableau végétal. Il y compose et aménage un jardin d’eau qui sans le savoir, va lui ouvrir de nouvelles voies pour sa peinture, qui apportera enfin une reconnaissance des impressionnistes.

Son jardin devient un tableau végétal et une œuvre d’art 

Sa plus grande œuvre tient lieu à Giverny, dans sa maison de campagne, il conçoit un tableau végétal qui change au gré des saisons. Son jardin devient une œuvre d’art, avec des parties entièrement monochromes. Il y créé d'ailleurs un bassin, avec des nymphéas de différentes couleurs. Ce jardin d’eau est son plaisir, en dehors de toute velléité de peinture.

Les nymphéas deviennent son inspiration ultime 

Pourtant en 1890, il a une révélation, il a prévu de peindre un salon. Le projet n’aboutit pas, mais Monet considère désormais que les nymphéas sont son œuvre personnelle. Il réalise alors un décor total de 50 mètres, soit 8 panneaux avec le même point de vue sur l’eau, sans horizon, ni rivage, ni ciel. Quelques mois après la mort de Monet, par l’intermédiaire de Georges Clémenceau, homme politique et ami du peintre, l’œuvre est installée au Musée de l’Orangerie.

La particularité de l’œuvre des nymphéas au Musée de l’Orangerie 

Pour une fois, le lieu est créé pour l’œuvre et non le contraire. L’essentiel du motif, se modifie continuellement grâce au ciel, aux nuages, à la vie et aux mouvements... la lumière décroit et renait. Insaisissable pour les profanes, la nature transforme la teinte et défigure les plans d’eau à chaque instant. Pour Monet, c’est l’aboutissement d’une recherche picturale, la création de traces sans fin, de couleurs pures. Les nymphéas, devient rapidement une source d'inspiration pour de nombreux artistes et en particulier pour les peintres abstraits d’après-guerre. Cette exposition de l’œuvre de Monet, à cette dimension, et dans un lieu d’exposition unique prouve que le génie décoratif des impressionnistes est enfin reconnu. 

Réalisateur : Marie-Christine Courtès

Producteur : Les films du tambour de soie

Année de copyright : 2021

Publié le 14/04/22

Modifié le 14/04/22

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Nouveau :
Reprise de lecture
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte
Nouveau :
Reprise de lecture
Crée ton compte pour reprendre la lecture de cette vidéo facilement !
Retrouve cette vidéo dans Mon historique pour reprendre sa lecture quand tu le souhaites !