Vidéo : Un long chemin vers l'indépendance de l'Algérie

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Histoire02:53Publié le 18/03/2022

Un long chemin vers l'indépendance de l'Algérie

C'était la guerre d'Algérie

Le général de Gaulle, soutenu par l’armée française, rassure dans un premier temps les français d’Algérie. Mais cette euphorie populaire tourne court quelques mois après, quand le Général revient sur sa position et évoque la possibilité d’une politique d’autodétermination. C’est le début d’une ouverture vers l’indépendance de l’Algérie. Mais les déclarations du Général sèment le trouble chez les uns et incite les autres au chaos. 

1958 : le retour du Général de Gaulle 

Rappelé par les généraux, après 4 années de guerre et des milliers de morts, le général de Gaulle revient au pouvoir. Il est alors accueilli comme un sauveur, comme celui qui va tout remettre en place, surtout par les français d’Algérie. Le célèbre discours du général de Gaulle semble entériner la position de la France de conserver ses positions en Algérie : « Française, français, je vous ai compris... ». Pourtant au-delà du sentiment de fraternité, instauré par sa présence, le général de Gaulle n'explique pas vraiment la politique qu'il entend mener pour l'Algérie. De 1958 à 1959, il poursuit la guerre militaire pour écraser le FLN.

1959 : De Gaulle ouvre la porte à une forme d’indépendance en Algérie 

Pourtant 18 mois plus tard, le Général opère un vrai revirement : il se range du côté d'une politique qui prône l’autodétermination pour le peuple Algérien, c’est à dire qu'il fait appel au droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. Son discours officiel est un premier pas vers l’indépendance, s'en suivra un référendum, où le « oui » l'emporte. Commence alors une période lourde de conséquences.

1959 à 1962 : la guerre d’Algérie se poursuit

Du côté du FLN, c’est une vraie victoire, mais dans le camp français des interrogations surgissent : que vont devenir les harkis ? Et les français d’Algérie ? Pour les Pieds-noirs, il s’agit d’une véritable trahison. S’en suivent d'une part une augmentation des attentats de l’OAS (Organisation de l’Armée Secrète, contre l’indépendance de l’Algérie), et d'autre part des actions du FLN (Front de Libération National). Sur le fond d’âpres négociations... La guerre d'Algérie continue encore 3 ans. Elle évolue alors en une vraie guerre fratricide franco-française avant d'envisager le début de la plus douloureuse des décolonisations.

Réalisateur : George-Marc Benamou, Stéphane Benhamou, Mickaël Gamrasni

Producteur : Siècle Production

Année de copyright : 2022

Année de production : 2022

Publié le 18/03/22

Modifié le 29/03/22

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Nouveau :
Reprise de lecture
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte
Nouveau :
Reprise de lecture
Crée ton compte pour reprendre la lecture de cette vidéo facilement !
Retrouve cette vidéo dans Mon historique pour reprendre sa lecture quand tu le souhaites !