Vidéo : Une difficile égalité des droits et des devoirs en Algérie française

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Histoire03:31Publié le 18/03/2022

Une difficile égalité des droits et des devoirs en Algérie française

C'était la guerre d'Algérie

En 1955, Jacques Soustelle, ethnologue et ancien résistant, est nommé gouverneur général de l’Algérie. Conscient de l’emprise du FLN sur les populations musulmanes et de l’impasse française, ce libéral tente d’innover.

Soigner et éduquer la population rurale

Pour gagner les cœurs des musulmans et la guerre, Jacques Soustelle veut renouer avec les populations locales, mais aussi rattraper le retard social et scolaire. Il confie alors à Germaine Tillion, résistante et spécialiste des Aurès, une responsabilité sociale importante : « Mon objectif était de remonter le niveau de vie des gens de la campagne et de donner un métier à tous les enfants que la campagne ne pouvait plus nourrir », raconte-t-elle en 2000.

Jacques Soustelle crée aussi dans les massifs des Aurès des sections administratives spécialisées (SAS). Ce sont des petites antennes dirigées par des officiers des affaires indigènes. Leur objectif : créer, un peu tardivement, un lien direct avec les populations rurales isolées, en les soignant et en ouvrant des écoles pour leur apprendre à lire et à écrire.

 

Pour aller plus loin, découvrez notre dossier « La guerre d'Algérie (1954-1962) ».

Réalisateur : George-Marc benamou, Stéphane Benhamou, Mickaël Gamrasni

Producteur : Siècle Production

Année de copyright : 2022

Année de production : 2022

Publié le 18/03/22

Modifié le 21/03/22

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Nouveau :
Reprise de lecture
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte
Nouveau :
Reprise de lecture
Crée ton compte pour reprendre la lecture de cette vidéo facilement !
Retrouve cette vidéo dans Mon historique pour reprendre sa lecture quand tu le souhaites !