Méditerranée, une mer de plastiques

Clin d'œil en Méditerranée
Publié le 26/12/18Modifié le 24/04/19

Sur le même sujet

Je vous aurai bien laissé bronzer idiots sur une plage corse, comme vous le faites chaque année : c'est divin de bronzer idiot ! Et mieux encore, à deux pas de votre paillotte favorite, là où le patron vous mitonne ses dorades. Mais, je suis tombée sur le rapport du WWF 2018 : "Méditerranée, une mer de plastiques". Une lecture à doucher n'importe qui ! Bien sûr que vous pourrez continuer à bronzer mais lucides !

Savez-vous que la Méditerranée est la mer la plus polluée ... au monde ?

Ecoutez plutôt ceci : 22 pays bordent la Méditerranée, 150 millions d'habitants y résident, ajoutez chaque été 200 millions de "crétinus touristicus", dont vous et moi faisons partie... tout ce petit monde majore une pollution déjà consistante de quelque 40%.

Mer presque fermée, juste ouverte sur Gibraltar et le Canal de Suez, la Méditerranée fonctionne comme un piège à plastiques. Résultat : la mer la plus polluée du monde... hydrocarbures, produits chimiques mais surtout plastiques. Très mauvais élèves, les turques et les espagnols, suivent de près italiens et français.

La concentration du plastique en Méditerranée est 4 fois plus élevée que dans "l'Île de plastique" du Pacifique nord et c'est à nos pieds que ça se passe. La plupart ne sont pas biodégradables et vont rester dans l'eau et sur nos plages, des centaines de millions d'années.

2 groupes de déchets plastiques :

  • les macro déchets, ceux qui gênent la vue et font pester : bouteilles, pailles, sacs de supermarchés... 300 000 tonnes chaque année, l'équivalent de 60 000 bennes à ordures. Sous l'effet des UV, fragmentés en petits bouts de moins de 5 milimètres pour constituer le second groupe;
  • les micro déchets, ceux qu'on ne voit pas, qui ne font pas pester mais qui sont vraiment dangereux. Ainsi 100 000 tonnes vont entrer par la petite porte dans la chaîne alimentaire; poissons, coquillages et remonter dans nos assiettes. 

Certains micro déchets sont directement fabriqués par l'industrie : dentifrices, gels, crèmes... Les crèmes solaires, tiens parlons-en !  Qui aurait dit votre sac de plage contenir le poison absolu ! Lors de vos baignades, l'oxybenzène, l'oxyde de zinc, le dioxyde de titane vont se répandre ! Chaque année, 14 000 tonnes de crème finissent dans les océans. Trop c'est trop ! En Thaïlande, le massif corallien jette l'éponge... Tout océan confondu, 150 000 000 tonnes de déchets plastiques. Prévisions, dans 5 ans, 1 tonne de plastiques pour 3 tonnes de poissons. Et en 2050, plus de plastiques que de poissons. Une loi vient d'interdire pailles et cotons-tiges en plastique, c'est un bon départ ! 

Réalisateur : Laure Coeroli Fernandez

Nom de l'auteur : Anne-Laure Gérôme

Producteur : France 3 Corse ViaStella

Diffuseur : France 3 Corse ViaStella

Année de copyright : 2018

Année de production : 2018

Année de diffusion : 2018

Voir plus

Retrouve ce contenu dans :